Chargement...
Chargement...

Abus de confiance

173_abus-de-confiance
Une actualité de Véronique D.
Publié le 30/07/2010

pour toi j’ai voléLes romans policiers les plus noirs ne sont pas forcément les plus sanglants. L'exemple parfait en est Pour toi j'ai volé où les frères Guérif (Benjamin et Julien) font la démonstration de ce qu'est un roman noir. Noir de noir...

La Normandie : son bocage, ses vieilles pierres, son calme, ses collèges sans histoires. Jonathan, 16 ans 3 mois 10 jours, fils d'un pharmacien et d'une libraire, bon élève, amoureux de la douce Angélique, heureux propriétaire d'un scooter flambant neuf, traîne des jours tranquilles avec sa petite bande de copains. L'arrivée au collège d'un nouveau venu fait rapidement sensation : il vient de Paris, est frondeur avec les profs, sûr de lui, provoquant.  Tout l'ennuie et il n'a de cesse de mépriser et de juger à l'emporte-pièce le confort petit-bourgeois et la vie de Province. Jonathan est rapidement séduit par la forte personnalité de Laurent qui exerce sur lui une trouble fascination. C'est alors que Laurent lui propose un plan ...

Si le personnage de Laurent est bel et bien le méchant de l'histoire, il y a là bien plus d'ambiguïté que dans Oui-Oui chauffeur de taxi ! Nous ne sommes pas dans un roman moralisateur et bien pensant mais plutôt dans un roman noir, reflet d'une époque où les fils de la petite bourgeoisie méprisent leur milieu, s'ennuient en fumant des pétards et en buvant de l'alcool de mauvaise qualité, juste pour s'envoyer en l'air et oublier la médiocrité de la vie de leurs parents ou ce qu'ils en perçoivent.  Pour toi j'ai volé est le reflet d'une société où les rapports humains semblent se cantonner à un grand jeu de dupes où le cours de la confiance ne vaudrait pas tripette. Les sentiments les plus nobles (amour, amitié) sont foulés au pieds par le mépris et la loi du plus fort. Ne reste qu'un goût amer, celui d'un ratage. A moins que ce ne soit celui de la solitude. Un bien beau et subtil roman noir qui laisse peu de place à la lumière. A lire à partir de 13 ans.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut