Chargement...
Chargement...

Bonnie and Clyde

754_bonnie-and-clyde
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 27/12/2011

Desolation road, c'est une route pavée de mauvaises intentions et de rêves brisés, Desolation road , c'est deux vies pleines de misères et de sang; Desolation road, c'est la plus belle des histoires d'amour.

A San Quentin, Californie en 1930, Gayle Hudson doit interviewer une jeune fille condamnée à mort. Il doit publier un article "feuilleton" pour un magasine à sensation relatant le  périple meurtrier de June Madero et de son fiancé David O'reilly. En compagnie de son grand amour, June a semé mort et destruction sur son chemin. Les deux gamins ont dévalisé des stations services et assassiné les malheureux propriétaires. Dans l'espoir d'une vie meilleure, June et David tentent d'amasser un maximum d'argent mais de magouille en magouille, ils vont trop loin...

Très intrigué par la jeune fille Gayle, ne sait que penser d'elle et de ses actes. Il se décide donc  à l'écouter et à ne rien changer à son récit, il retranscrira mot pour mot les paroles de June sans se soucier de son rédacteur en chef ni même du public. June va alors raconter sa famille, son enfance et bien sûr sa rencontre avec David puis leur fuite en avant, vers le chaos.

D'une force à couper le souffle et d'une beauté tragique, Desolation road exprime toute la fureur de vivre de deux êtres coupés du reste du monde tant leur lien est profond ; deux êtres pour qui la vie n'est synonyme que de fatalité. Dans une écriture poétique et parfois cruelle Jérôme Noirez nous offre un très beau roman. Que l'on n'oublie pas.

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut