Chargement...
Chargement...

Comment va maman?

3044_comment-va-maman
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 29/01/2013

Un arbre, c'est grand, solide et fort. Fleur, elle, est grande, solide et forte. En dehors du fait qu'elle mesure 1m80 et dépasse la plupart des autres lycéens, Fleur se considère comme un arbre parce qu'elle a l'habitude qu'on se repose sur elle. En réalité c'est surtout sa mère qui se repose entièrement sur elle ; sa mère lui laisse tout gérer pour la simple raison qu'elle est alcoolique. Depuis plusieurs années maintenant Fleur s'occupe de tout, des courses, du rangement, d'elle-même et bien sûr de sa mère. Elle a pris l'habitude de coucher sa mère ou bien d'aller à sa recherche quand celle-ci erre dans les rues le soir venu.

Mais Fleur nous le dit tout de suite, elle n'est pas en colère contre sa mère. Du moins plus maintenant : "elle a grandit". Il est certain qu'elle souhaiterait que les choses soient différentes mais elle est lucide. Sa mère ne lui fait jamais de mal, ou pas volontairement. Fleur  partage cet aspect de sa vie uniquement avec sa meilleure amie Louna. D'ailleurs Louna n'a pas un quotidien évident non plus. La jeune fille vit seule avec son père qui s'occupe peu d'elle.

Les deux amies vivent ces situations de façons très différentes. Louna est plus colérique et rebelle tandis que Fleur est plus honteuse et résignée sans pour autant être désespérée. Car Fleur sait une chose qui, pour elle, change tout : elle sait que sa mère l'aime. Et avoir cette certitude est un immense réconfort dans un quotidien souvent difficile.

Comme les autres livres de la petite collection "D'une seule voix", Je suis un arbre est un texte fort qui met en scène une situation compliquée où le happy end n'est pas de mise. Mais, bien que les choses ne s'améliorent pas d'un coup de baguette magique, Carole Zalberg  laisse tout de même entrevoir une jolie petite lueur d'espoir...

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut