Chargement...
Chargement...

De sang et de rage

Adeyemi2.jpg
Une actualité de Anaïs H.
Publié le 24/05/2019
Le premier tome d'une saga forte et originale ! Énorme coup de cœur !
Il y a quelques années de cela, l’équilibre du royaume d’Orïsha était menacé. Le roi Saran, bien décidé à conserver son trône, décida d’exterminer la menace qui résidait selon lui, en la population des maji, les seuls êtres possédant la magie ancestrale. Depuis, la magie a disparu et le roi Saran mène son royaume d’une main de fer. Désormais dépourvus de pouvoirs, les maji, reconnaissables par leur peau cuivrée et leurs cheveux blancs, sont devenus les « cafards » de la cité, les indésirables.

C’est d’ailleurs le cas de Zélie. Maintenant vulnérable et persécutée, elle a décidé d’apprendre à se défendre auprès de Mama Agba et même de devenir une véritable guerrière afin de venger sa mère, lâchement assassinée par le roi Saran lors du dernier Raid.

Quant à Amari, bien que menant une vie bien plus dorée, sa liberté n’est qu’illusoire. Fille du roi Saran, elle n’est pas l’héritière que la famille royale attendait : une maladresse sans égale, un port loin d’être altier et surtout, une tendance à s’acoquiner avec les « cafards », font d’elle la pestiférée de la famille.

Dissimulée derrière une tapisserie, Amari va surprendre son père en possession d’un objet précieux qui pourrait changer le destin du royaume. Effrayée de l’utilisation que pourrait en faire son tyran de père, Amari commettra l’irréparable. Désemparée et en cavale avec le mystérieux objet, c’est Zélie et ses instincts de guerrière qui viendra en aide à Amari.

Une rencontre qui changera à jamais le destin des deux jeunes filles, et peut-être même celui du royaume d’Orïsha...

Une saga qui débute très fort ! Un univers riche emprunt de mythologie africaine, d’une folle originalité et des personnages complexes, puissants et incroyablement attachants !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut