Chargement...
Chargement...

Derrière le miroir

229_derriere-le-miroir
Une actualité de Véronique D.
Publié le 13/11/2010

recklessReckless, nouveau roman de Cornelia Funke, va vous emporter loin, très loin, dans l'un de ces endroit  où l'on doit affronter ses pires démons et aller au-delà de soi-même...

Le jeune Jacob n'a jamais accepté la mystérieuse disparition de son père et se réfugie souvent dans le bureau paternel pour tenter d'y trouver les réponses que sa mère semble lui refuser. Alors qu'une feuille s'échappe d'un ouvrage ancien, Jacob y découvre des symboles incompréhensibles et une phrase bien mystérieuse : "Le miroir ne s'ouvre que pour celui qui ne s'y voit pas". S'approchant du vieux miroir  qui orne l'un des murs, Jacob y devine en son centre l'empreinte d'une main, y imprime la sienne et...traverse. Alors qu'il a déjà pris lui-même l'habitude des voyages d'un monde à l'autre, son jeune frère traverse à son tour mais se retrouve victime d'une terrible métamorphose : il se transforme en pierre, comme les effroyables Goyls...

La porte ouverte sur un autre monde est l'un des thèmes récurrents des littératures de l'imaginaire. Du célèbre De l'autre côté du miroir de Lewis Caroll au tout récent John Connoly qui ouvre Les portes sur l'enfer, en passant par Thomas Passe-mondes où le jeune héros "traverse" par une fissure du mur des toilettes (!) les références ne manquent pas. Dans sa magnifique trilogie Coeur d'encre, Sang d'encre, Mort d'encre, Cornelia Funke utilisait déjà ce thème de la disparition d'un être cher dans le passage vers "ailleurs". Elle quitte dans Reckless le fantastique pour un récit qui relève davantage de la fantasy tant son univers se peuple de créatures inquiétantes et fabuleuses. Son art de conteuse est toujours aussi vif et envoûtant et même si Reckess démarre un peu lentement, le lecteur est vite récompensé de sa patience par un récit imaginatif en diable, tendre et délicieusement inquiétant.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut