Chargement...
Chargement...

Deux soeurs, deux amazones

3877_deux-soeurs-deux-amazones
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 19/10/2013

Zelda la rouge n'est pas une apache ni une amazone, mais presque..

A 10 ans, Zelda a été renversée par un chauffard et depuis n'a plus l'usage de ses jambes. Les années passent et Zelda n'a plus du tout la haine contre le monde entier et a appris à vivre en fauteuil roulant. De toute façon la vie de Zelda ne laisse pas la place à l'apitoiement sur soi : la jeune fille de 16 ans vit avec sa grande soeur Julie depuis le décès de leur grand-mère qui les a élevées et chacune doit faire des efforts pour joindre les deux bouts. C'est d'ailleurs pour ça que les deux soeurs vivent en coloc' avec Kathy, quinquagénaire sympathique qui cuisine divinement. Mais confrontées aux fins de mois souvent rudes, les trois femmes décident  de prendre un nouveau co-locataire en la personne de Jojo, SDF de son état mais excellent jardinier par ailleurs !

Le quotidien des deux soeurs est rythmé par les cours de Zelda et le travail de Julie. Depuis l'accident de sa petite soeur, Julie a sacrifié ses études et trouvé un emploi dans un hospice pour personnes âgées. Chaque jour, Julie se démène et plus le temps passe, plus Julie ressasse l'accident de sa soeur. Pleine de colère elle ne désespère pas de retrouver le chauffard.

La vie de Zelda et Julie se déroule dans cette atmosphère un peu folle jusqu'au jour où Baptiste fait son entrée dans la vie de tout ce petit monde...

C'est avec beaucoup de finesse et de sensibilité que Martine Pouchain nous raconte la vie pas comme les autres de ces deux héroïnes. Alternant le point de vue de Zelda et Julie, Martine Pouchain dépeint deux caractères assez différents tout en mettant en avant l'affection profonde que les deux soeurs se portent. Avec Zelda la rouge, on retrouve tout ce qu'on aime chez Martine Pouchain et qui nous avait déjà conquis à la lecture de Johnny, de Traverser la nuit ou encore de La ballade de Sean Hopper ; la justesse des émotions, l'humour et la densité dramatique jamais larmoyante. Bref un roman coup de coeur pour cet automne !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut