Chargement...
Chargement...

En mémoire de Lotte

33_en-memoire-de-lotte
Une actualité de Véronique D.
Publié le 03/10/2009

couverture Mortelle mémoireA Vron, petit village de Bourgogne où tout le monde se connaît, où toute rumeur se propage avec le vent (ou le facteur), la tranquillité ordinaire est perturbée par l'arrivée de Tobias Grüber. Ce jeune allemand taciturne  éveille quelques curiosités qui s'éteignent faute de grain à moudre et va hériter d'un surnom peu inventif : pour tout le village ou presque, il n'est autre que "l'allemand". Il embauche pour l'été la jeune Ariane, 15 ans, pour s'occuper des six chevaux qu'il élève dans l'idée de créer un centre équestre. Au fil des jours, les intentions de Tobias se font plus précises : il réclame l'aide de la jeune fille dans l'enquête qu'il mène sur la disparition de sa jeune soeur, Lotte, violée et assassinée au village dix ans auparavant.

Le deuil, la mémoire, la vengeance, la justice, sont au coeur de ce roman sensible et intelligent dont la gravité devrait susciter beaucoup de questions chez les lecteurs. En quoi la vérité nous apaise, comment dépasser la colère, peut-on accepter l'injustice, doit-on chercher à faire justice, peut-on vivre en niant le passé...? Les sentiments complexes qui agitent la jeune Ariane et Tobias, à la recherche de la vérité, sont rendus avec finesse et font de ce roman qui va au de-delà du simple  suspense, une profonde réflexion sur ce qui fait de nous des êtres humains, sans cesse posés sur le fil qui sépare le bien du mal. Un roman extrêmement touchant dans lequel on retrouve avec un immense plaisir les qualités d'écriture de Jean-Paul Nozière, comme ses qualités de coeur.

A lire à partir de 13 ans.

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut