Chargement...
Chargement...

Etre ou ne pas être...quelqu'un de bien?

3813_etre-ou-ne-pas-etre-quelqu-un-de-bien
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 21/09/2013

Il était une fois un petit garçon né alors que son père était en prison. Le petit garçon ne rencontra son père qu'à trois ans au parloir de la prison de Fleury-Mérogis, qu'il ne trouve pas du tout fleurie. Alors voilà il grandit en sachant que son père est en prison à cause d'un "braquage qui a mal tourné". Puis, finalement en grandissant, il se demande bien ce que signifie "qui a mal tourné". Alors son père le lui explique : lors du braquage il a tué un homme. C'est dit. Notre garçon qui n'est plus si petit se questionne alors : si son père est une mauvaise personne qu'est ce que cela fait de lui? Sûrement une mauvaise personne également...

A partir de là, notre héros se dit que, tant qu'à être un mauvais garçon autant faire ça bien. Avec quelques copains du quartier, il se met à faire de petits braquages qui n'aboutissent jamais vraiment. Jusqu'au jour où il décide de frapper fort et de faire évader un prisonnier...

Mais l'escalade de mauvais coups finit souvent par dégénérer et il est parfois trop tard pour renoncer. Avec beaucoup de tendresse et de rebondissements pour un si petit roman, Axl Cendres livre un texte fort et original. Après La drôle de vie de Bibow Bradley , laissez vous prendre d'affection pour le héros très attachant des Confessions d'un apprenti gangster.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut