Chargement...
Chargement...

Gratte-rouille & Gigote-doigts

Engrenages-et-sortileges.jpg
Une actualité de Anaïs H.
Publié le 06/02/2019
Attention, ne commencez ce roman que si vous du temps devant vous car vous ne le lâcherez plus (ou très difficilement).
Dans un monde où la technologie et la magie cohabitent tant bien que mal, Grise et Cyrus étudient tous les deux à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Ennemis par principe, ils vont bien être obligés de faire équipe lorsqu’ils sont tous les deux victimes d’une tentative d’enlèvement au sein même de leur école, pourtant ultra-sécurisée. Échappant de peu à la menace, ils se réfugient dans le quartier malfamé des Rets où sévit L’Arachnide, reine des malfrats, assassins et autres rebuts de la société. Mais bien évidemment, ils n’obtiendront sa protection qu’à une seule condition ! Alors qu’ils se voyaient déjà Ingénieur d’État ou encore Haut Esotéricien, ils vont devoir faire alliance avec la Reine du Crime en personne.

Et de sa protection, ils ont grand besoin. Le danger rôde évidemment, mais un autre mal ronge peu à peu les bas-quartiers : la pauvreté. Tandis que les « gratte-rouille » et les « gigote-doigt » passent leur temps à se chamailler dans les hautes sphères de l’État, on meurt tout simplement de faim ici-bas.

Parmi les protagonistes de cette histoire, il y a Grise, cette jeune fille venant des îles - qu’elle a dû d’ailleurs quitter précipitamment suite à leur colonisation par L’Empire -, elle ne jure que par la technologie qui est pour elle synonyme de progrès. Partie de rien, elle travaille dur pour obtenir ce qu’elle veut et n’ira jamais à l’encontre de ses valeurs. Par chance, elle peut compter sur l’Amour indéfectible de son père.  

Puis il y a Cyrus. Esotéricien de son état, il estime que la force de L’Empire repose essentiellement sur la magie ancestrale, alors que la mécanique ne serait qu’un passe-temps pour les sans pouvoir. Parfois condescendant et souvent prétentieux, il est particulièrement ingénieux et ne rechigne pas à la tâche. Bien que sa mère ne lui ait jamais manifesté beaucoup d’affection, il peut compter sur son « familier »  - réserve de magie prenant la forme d’un animal doué de parole – pour se montrer bienveillant et souvent impertinent avec lui.

Engrenages et sortilèges est un roman d’aventure, un véritable « page turner » diront certains, et ils auront raison : quand vous le commencez, impossible de le lâcher.

Mais je ne peux m’empêcher d’y voir bien plus que cela. Dans ce livre, il est aussi question d’inégalités politico-sociales, de dérèglements climatiques, de guerres de pouvoir, d’épuisement énergétique et j’en passe et des meilleures. Le tout, intelligemment intégré à une intrigue rondement menée et bougrement intelligente ! Que demander de plus ?

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Céline (22)

Description par défaut