Chargement...
Chargement...

Juste quelqu'un de bien

3161_juste-quelqu-un-de-bien
Une actualité de Véronique D.
Publié le 11/03/2013

Louise est une jeune fille plus raisonnable que sage et sa vie tout entière est dirigée vers un seul but : être aimée. Quoi de plus légitime me direz-vous... Volontiers à l'écoute de ce que préconisent les adultes, Louise a une certaine tendance à se considérer comme une jeune fille mûre pour son âge, peut-être même au dessus de la mêlée de ses congénères dont elle méprise volontiers les goûts vulgaires. Avec ses deux meilleures amies, Jeanne et Bérénice, elle forme un trio aux jugements sévères voire cruels envers le commun des mortels, persiflant volontiers ses camarades dans la cour du collège.

Mais Louise a t-elle conscience de cette cruauté qui pourrait bien être l'expression d'une stratégie inconsciente pour atteindre à une excellence que personne n'exige d'elle ? Lorsqu'elle entre en compétition avec une nouvelle élève pour obtenir le rôle de Carmen dans l'adaptation de l'opéra monté au collège, l'occasion lui est donnée de se révéler à elle-même sous un jour peu flatteur : jalouse, perfide, calculatrice, prête à trahir ses meilleures amies et à perdre de vue tout bon sens pour décrocher le rôle titre...

Après Holden, mon frère, Fanny Chiarello frappe encore une fois très fort ! Loin de tout cliché, Prends garde à toi s'attache à brosser le portrait d'une ado plus vraie que nature, en prise avec ses contradictions et en proie à une auto-critique salvatrice. Il y a là une vitalité réjouissante qui n'est pas sans rappeler certains romans de Marie Desplechin, d'Agnès Desarthe ou encore Marie-Aude Murail...Pas étonnant qu'elle rejoigne le catalogue de la collection médium donc. De roman en roman, l'univers de Fanny Chiarello se dessine : ses personnages sont sauvés par les mots (Holden mon frère, L'éternité n'est pas si longue), ou portés par l'art lyrique (Prends garde à toi, Une faiblesse de Carlotta Delmont). Le point commun de ces romans ? Une écriture alerte, malicieuse et jubilatoire ! Voilà, vous l'aurez compris, une romancière à suivre, qui, loin des recettes des livres qui font les gros succès, mène sa barque avec intégrité et talent, en respectant l'intelligence se ses lecteurs !

On adore ! Et on en redemande !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut