Chargement...
Chargement...

L'enfant blessé

46_l-enfant-blesse
Une actualité de Véronique D.
Publié le 23/11/2009

la chasse à l'enfantLa chasse à l'enfant fait partie de ces titres publiés dans une collection dite pour la jeunesse (en l'occurence la collection Médium de l'Ecole des loisirs) mais qui aurait très bien pu trouver sa place en édition dite pour adultes. Les frontières sont plus que jamais perméables en la matière et ce titre en est une nouvelle fois l'exemple.

Jack est le le fils d'une grande famille, de celle où le rôle du fils est de réussir. Armée, banque, affaires : qu'importe. L'important est de faire honneur, à son père, aux siens, à son nom. Après maints redoublements, un refus de présentation au baccalauréat clos le débat (d'ailleurs inexistant) : devancer l'appel, partir à Mourmelon faire ses classes de troufion et devenir (enfin) un homme ! Tel est l'ordre paternel. Seulement voilà... Jack part seul, la valise à la main, avec caché à l'intérieur, son ours en peluche témoin d'une enfance sans joie, volée ; arrivé à sa  gare de destination, il reste accroché à sa banquette de skaï et poursuit son chemin.

Les carnets de Jack vont nous raconter de manière pointilliste dix ans de fuite, dix ans d'effacement et de reconstruction, caché dans l'anonymat bienveillant des montagnes pyrénéennes, avec pour seuls réconforts son métier de berger, et la douce présence de Natacha, l'amoureuse discrète.

La chasse à l'enfant est un roman atypique, qui prend son temps et choisit son ton pour dire la douleur de l'enfance sans amour. Gisèle Bienne sème dans son récit des petites bribes de chansons douces ou cruelles que souvent son personnage invente comme autant de reflets de sa propre vie. Un roman profondément touchant, subtil, où l'amour sera  quand même au rendez-vous, malgré tout...

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut