Chargement...
Chargement...

Le début de la fin

372_le-debut-de-la-fin
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 15/07/2013

Miranda est somme toute une adolescente comme les autres. Ses parents sont divorcés et chacun a refait sa vie, son grand-frère est un peu son héros, son petit frère l'agace et les relations avec sa mère sont assez conflictuelles.

Comme on peut s'y attendre, Miranda tient son journal. Un peu tous les jours. D'ailleurs cette semaine elle n'a pas grand chose à raconter ; sa mère l'énerve, les devoirs pleuvent et le seul événement notable est le phénomène astral de mercredi. Une astéroïde doit s'écraser sur la lune promettant un ciel magnifique. Tout le quartier est en émoi et des petites fêtes se préparent dans la ville (et dans le reste du pays) pour observer l'astéroïde. Miranda, sa mère et Jonny, son petit frère assistent à l'événement et les choses tournent au cauchemar...

L'astéroïde qui a percuté la Lune est beaucoup plus gros que ce que les scientifiques avaient prévu et et suite à l'impact la Lune a dévié de son orbite et s'est considérablement rapprochée de la Terre. L'influence de la Lune est immédiate : les eaux se déchaînent et de nombreux tsunamis ravagent la planète. La plupart des pays côtiers ont disparu, des milliers de gens sont morts. C'est le début de l'apocalypse pour les survivants. La mère de Miranda prend les devants et commence à faire des réserves de nourriture. Alors que la situation semble se stabiliser pendant quelques semaines tous les volcans se mettent en activité dégageant alors une épaisse fumée chargée de cendres qui recouvre le ciel et le soleil. Un hiver glacial prend la place du mois de Mai usant les réserves de nourritures et les hommes encore plus rapidement. Ainsi les catastrophes continuent et chacun doit protéger sa famille pour survivre.

Miranda, sa mère et ses deux frères sont, jour après jour, des survivants de cette immense catastrophe. Mais dans ce climat monstrueux est-il préférable de survivre? Le rationnement, la panique et les privations constantes sont un fardeau si lourd à porter que Miranda n'est pas sûre de pouvoir supporter. Plus de contact humain, peu de nourriture, une adolescence sacrifiée au nom de rien.. Un enfer qu'elle va devoir apprendre à apprivoiser pour elle et pour les siens.

Ce journal de bord des Chroniques de la fin du monde fait frémir par sa réalité potentielle. Tout y est décrit de façon claire et matérielle comme un guide de survie. Cette logistique nécessaire à la survie de Miranda et sa famille est glaçante et effrayante. Le réalisme implacable du roman de Susan Beth Pfeffer nous pousse à nous immerger avec les survivants de cette catastrophe et malgré la peur presque prémonitoire qui s'empare de nous, nous en redemandons et attendons avec impatience le tome 2 qui doit paraître en septembre (excepté si nous avons été englouti...).

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut