Chargement...
Chargement...

Le pacte de minuit

Une actualité de Céline
Publié le 30/07/2010

Une belle découverte que Le Pacte de minuit chez Gallimard jeunesse. Le jeune David Whitley signe ici son premier roman. Nous voici donc plongés au coeur d'Agora, une ville gigantesque au fonctionnement un peu particulier. L'argent n'existe plus, mais les moindres faits et gestes font l'objet d'un contrat. Rien n'est gratuit, rien ne se transmet : la générosité et le sens du partage ont disparu. Imaginez-vous en train de demander votre chemin à un inconnu. Vous devrez lui offrir quelque chose en contrepartie. L'autorité, le pouvoir et l'ambition sont donc au coeur de ce roman car il n'y a de place que pour les grands. C'est dans ce décor assez sombre que vont se rencontrer deux jeunes adolescents de douze ans, Mark et Lily. Mark a été abandonné par son père en échange d'un traitement pour la peste. Lily est orpheline. Ils sont tous deux au service de grands pontes d'Agora. Révoltée, en opposition avec un système de pensée qui ne lui convient pas, Lily décide de monter un dispensaire pour aider les débiteurs (autrement dit les pauvres), tandis que Mark va bien malgré lui gravir les échelons et organise de somptueuses fêtes avec les huiles de la ville.  Idéalistes et  naïfs, Chacun à leur manière, ils essayent de faire leur bonhomme de chemin dans cette société ingrate et dangereuse. Mais ce qu'ils ignorent encore, c'est qu'ils sont les mystérieux élus du pacte de minuit. Je n'en dirai pas plus. Plongez-vous dans cet univers sombre et envoutant, son dédale de ruelles obscures, son labyrinthe de conspirations et d'intrigues dans la lignée de la trilogie de Pullman. Le pacte de minuit relève à la fois du roman d'aventure et de la fable philosophique. A découvrir absolument.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut