Chargement...
Chargement...

Le poids du secret

3496_le-poids-du-secret
Une actualité de Véronique D.
Publié le 15/07/2013

couleur ketchupA qui vous confier lorsque vous êtes intimement persuadé d'être responsable de la mort de quelqu'un ? A qui vous confier alors même que tout votre entourage pense que votre souffrance est due au fait que vous êtes en deuil après la mort tragique de votre petit ami ? Qui de mieux, pense Zoé, qu'un condamné à mort en mal de correspondant au Texas ?

Jetant son dévolu sur un certain Stuart Harris, Zoé écrit, lettre après lettre, l'histoire de ces quelques mois qui ont changé sa vie à tout jamais. Au fil des pages, le portrait d'une jeune fille d'aujourd'hui se dessine : enjouée, plutôt marrante, attachée à sa famille et notamment à sa petite soeur, sourde de naissance. La vie comme elle va avec le lycée, les copines, les disputes des parents, les histoires de garçons. Et c'est bien là que tout s'est compliqué, avec les histoires de garçons, avec Aaron. Avec Max aussi...

Impossible d'aller plus loin sans trop en dévoiler sur ce suspense qu' Annabel Pitcher entretien avec brio ! Les pages se tournent dans l'impatience d'en apprendre davantage et dans la joie d'accompagner une héroïne diablement attachante, malicieuse, dont le style fait de nombreuses digressions a un charme fou. C'est toute la personnalité de la soi-disante Zoé qui est l'une des grandes réussites de ce roman. Mais le plaisir tient tout autant à la façon qu'à l'auteur  d'aborder des sujets graves sans que rien ne soit jamais lourd ou pesant. Le deuil, la culpabilité, la différence, l'éveil aux sentiments, les choix qui font grandir, les doutes qui font frémir , tout ça palpite et vit sous la plume d'Annabel Pitcher. Et nous, que voulez-vous, on en redemande. Retenez ce nom et lisez aussi son précédent roman Ma soeur sur la cheminée qui nous avait déjà enthousiasmés et dont la chronique est à lire ici

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut