Chargement...
Chargement...

Les cinq bonheurs de la chauve-souris

155_les-cinq-bonheurs-de-la-chauve-souris
Une actualité de Céline
Publié le 08/06/2010
Un feuillage sombre, ciselé, laissant passer çà et là de petites touches de lumière... Le ton est donné tout de suite avec cette couverture et ce titre mystérieux, Les Cinq bonheurs de la chauve-souris... Ce roman cache un terrible secret que seules les deux soeurs et héroïnes croient partager. Leur méfiance envers les hommes qui les ont salies, les a conduit à s'enfuir de chez elles. Et telles des sauvageonnes, elles ont élu domicile dans une cabane perchée dans un arbre. Quelques mois auparavant, elles étaient encore de jeunes citadines et des adolescentes normales. Elles sont aujourd'hui devenues des as de la pêche, du canoë et expertes dans l'art du camouflage. Mais derrière des dialogues savoureux, d'une drôlerie vacharde et d'une insolence fleurie, se cachent l'angoisse d'être découvertes, la peur de la nuit, et la terreur de l'autre. Elles se sont crées de toutes pièces un cocon qui pue le feu de bois, mais un cocon quand même. Un jour, l'hiver arrive et avec lui, son blanc manteau.  Un paysage pur pour une bulle de douceur. Mais la neige trahit les pas d'un étranger. Pointure 48 au bas mot. Seraient-elles démasquées ? L'homme-pierre, la barque sur l'eau, les ruines du château, autant d'images fortes et oniriques qui nous font rêver éveillés et cauchemarder. Chabas nous offre ici un très beau roman , énigmatique tout en subtilité.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut