Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (2ème édition - billet n°24)

371_les-lyceens-ecrivent-aussi-2eme-edition-billet-n-24
Une actualité de Administrateur
Publié le 05/11/2012

logocondorcet.jpgBillet de critique sur Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti

Le récit de cette histoire est très touchant. Dès le titre, on est plongé dans le thème de l'action principale. L'histoire commence par un début-incipit qui met le lecteur au cœur de l'action dès le commencement du récit. Ce récit raconte la vie menée par une jeune fille vivant à Jérusalem. Elle a 17 ans et vit dans un pays en guerre. Elle cherche une échappatoire à ses problèmes quotidiens dans ces terres et celui qu'elle a trouvé vaut le détour. Elle décide de lancer une bouteille dans la mer de Gaza pour pouvoir correspondre avec une fille vivant de l'autre côté de ces terres; les dits « «ennemis» par ceux qui prônent la guerre; la jeune fille est pour la paix des deux territoires. Son gaza300.jpgespérance est de pouvoir correspondre avec une fille de son âge mais elle tombe sur un jeune garçon moqueur, ironique et sarcastique. Cela n'est en fait qu'une carapace ; il n'est en fait que mal dans sa peau avec la vie qu'il mène à Gaza, ville où il y a trop d'attentats tout comme à Jérusalem. Au fil de l'histoire, le jeune homme se libère de sa carapace et s'ouvre à Tal; ce n'est qu'à la fin qu'il se dévoile à Tal et raconte son histoire en détails tout en lui faisant ses adieux pour pouvoir réaliser son rêve.

Les deux jeunes correspondants ne se sont jamais rencontrés et ne se verront peut être jamais, mais le jeune garçon a quand même eu l'envie de donner rendez-vous à Tal certes dans trois ans mais d'ici là, la vie du jeune garçon aura changé et ils ne pourront que mieux se rencontrer et apprendre à se connaître autre part que devant un ordinateur.

Ce récit est touchant et plein de sens. il montre la terreur que subissent les habitants de Gaza et Jérusalem. Tal et Naïm ne se connaissent pas mais se parlent par mail, de leur vie respective en ayant toute confiance en l'autre. Les deux ont les même idéaux et souhaitent la paix dans leur territoires. Enfin ce récit est vivant, il nous montre à quel point la vie peut-être compliquée dans ce genre de lieu mais aussi on à l'impression en lisant ce livre de marcher avec eux le long de l'histoire.

 

Arnaud Sekpon, élève de Seconde 4

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut