Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (3ème édition – billet n°26)

1725_les-lyceens-ecrivent-aussi-3eme-edition-billet-n-26
Une actualité de Administrateur
Publié le 05/11/2012
Billet sur La Vague de Todd Strasser     Tirée d'une Histoire vraie, La Vague a fait revivre le temps d'une semaine l'idéologie nazi du temps de la seconde guerre mondiale où le Führer Hitler faisait régner dans le monde sa dictature, pour le plus grand malheur des Juifs et autres Tsiganes, homosexuels considérés comme des moins que rien et ne faisant pas partie de la race supérieure arienne. L'histoire se déroule dans un lycée tranquille, sans histoire au États-unis où un jeune professeur Ben Ross ayant la réputation d'être un bon enseignant par la plupart de ses élèves et collègues ou méprisés par d'autre y enseigne depuis deux ans l'Histoire, Géographie. Alors qu'il commence un chapitre sur la seconde guerre mondiale avec ses élèves de terminale, il décide de leur faire visionner un film sur les atrocités commises par l'idéologie nazi dans les camps de concentration, l'objectif étant de leur faire réaliser l'affreuse réalité du temps de la guerre. A la fin du film il se rendit compte que la plupart de ses élèves étaient en état de choc. Cependant, lorsque ces derniers lui demandèrent comment tout un peuple Allemand avait pu laisser une minorité de nazi détruire et exterminer toute une population et ensuite déclarer qu'il ne savait rien et qu'il n'était pas au courant, il ne sut leur répondre. C'est d'ailleurs cette question qui lui fit chercher durant une nuit entière dans pratiquement tous les manuels d'histoire la réponse. Troublé par le fait qu'il ne trouvait pas la réponse, ni dans les manuels ni par ses connaissances personnelles, il décida de mettre en place un projet. C'est de là, que profitant d'un cours sur la discipline, il lui vint l'idée de leur faire comprendre que les deux leçons étaient liées en menant une expérience considérée plus comme un jeu par certains de ses élèves qu'un cours d'histoire. Or ce qui ne devait être qu'une simple leçon pour faire comprendre à ses élèves comment le peuple Allemand et l'idéologie nazi vivaient à l'époque, sous quelle pression et quelle peur ils vivaient. Ce qui ne devait être qu'une simple expérience pour qu'ils arrivent à trouver par eux-mêmes la vérité et se forger leur propre opinion. Se révéla être bien plus que cela car elle dépassa les limites du cours et le cadre scolaire, elle se propagea telle une épidémie dans tout le lycée et inonda progressivement l'établissement. Tout le monde s'était pris au jeu. Même David Collins le petit ami de Laurie se laissa prendre au piège. Alors qu'il avait été le premier à affirmer haut et fort en parlant des nazis: «C'est arrivé une fois et le monde entier a retenu la leçon. Cela n'arrivera plus.» Il a aussi été la première personne à vouloir recruter des membres en plus pour la vague pensant que c'était ce dont son équipe de foot avait besoin. Le professeur lui-même aimant se laisser prendre par «la vague», appréciant l'idée d'être le leader et le guide de ses élèves, tomba dans le piège et perdit peu à peu tout contrôle de la situation. Bientôt des cartes permettant d'identifier les membres de la vague circulaient, le salut obligatoire lorsque l'on croise un des membres, les slogans résumant ce mouvement «La force par la discipline, la force par la communauté, la force par l'action!» et enfin le symbole qui les représentaient: une vague qui s'affichait dans tout le lycée sous forme de prospectus, de posters collés sur le mur avec en prime menace et intimidation sur les personnes ne voulant pas intégrer le mouvement. Cependant, seules trois personnes ne se laissèrent pas atteindre par cette vague. En effet, Laurie Saunders, la lycéenne la plus jolie et la plus intelligente du lycée ainsi que deux de ses compagnons Alex Cooper et Carl block deux inséparables amis appartenant à l'édition du journal du lycée Grapevine organisèrent une résistance. Alors, comment Laurie avec l'aide de ses amis va t-elle pouvoir arrêter ce mouvement? Et à quel prix y arrivera-t-elle? Le professeur se rendra-t-il compte qu'il a commis une erreur? Et que fera-t-il pour en finir avec cette expérience sans perdre la confiance de ses élèves et sans attirer leur colère sur lui? D'autres questions fondamentales pour l'intérêt de l’œuvre mais aussi pour maintenir une connaissance personnelle sont essentielles et accompagnent le lecteur tout au long de l'histoire: Comment des élèves, d'ordinaire rebelles et n'obéissant jamais aux ordres se laissèrent prendre dans un jeu pareil? Comment d'une simple expérience, qui ne devait pas dépasser le cadre du cours, on est passé à la limite de la catastrophe? L'histoire est-elle amenée à se répéter? Enfin, l'homme est-il si influençable au point de perdre sa faculté de penser seul et de suivre le mouvement sans oser lever la voix et affirmer ses pensées? A vous maintenant de vous forger votre propre opinion et de songer aux réponses en lisant le livre!!!   Billet de Nathoo Sadna, élève de Terminale L

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut