Chargement...
Chargement...

Les mots après la mort

Une actualité de Véronique D.
Publié le 26/02/2010

statue de femme en pleursComment survivre après la mort d'un être cher ? Question grave et sérieuse s'il en est que deux romans viennent en ce mois de février éclairer sous un angle un peu similaire. Tous deux évoquent en effet le mensonge fabriqué à la fois pour soi-même et pour les autres et aussi la nécessité du dialogue, de la prise de parole pour affronter ses difficultés.

©willy coppens

 

 

La voix derrière la porte de Rune Michaels évoque ce terrible dilemme qui habite souvent les personnes confrontées au deuil : est-il préférable de se souvenir ou faut-il mieux oublier ?  Daisy, dite Daze, essaie vainement d'inculquer des souvenirs de leur mère disparue à son très jeune frère. Dans le même temps, elle découvre que son père, ingénieur en robotique a conçu un androïde qui possède l'apparence et la voix de sa mère et avec lequel il noue d'étranges conversations. L'absente devient une obsession pour Daze qui semble cacher bien des choses à son entourage comme à sa thérapeute... La clef se trouvera dans les mots.jeune fille au gré du vent noir et blanc

Dans le roman de Jeffry W. Johnson Le survivant, texte terrible qui fait bien ressentir les pièges que le personnage construit autour de lui en se mentant à lui même ainsi qu'aux autres, l'acceptation de la mort se fera également par la rupture de toute l'organisation mentale que l'adolescent a construit en rempart à un sentiment inacceptable à ses yeux. Seul survivant à un accident de voirture qui coûte la vie à plusieurs  de ses amis, le jeune amnésique devra aller très loin en lui-même pour comprendre ce qui l'a plongé dans un tel trou noir. Et là aussi, l'aide du thérapeute sera déterminante. Et les révélations terribles... Une lecture à réserver aux 14 ans et plus me semble t-il.

Deux romans sombres donc, cela ne fait aucun doute, mais qui vont vers la lumière ou en tout cas vers l'apaisement.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut