Chargement...
Chargement...

Les retrouver

5216_les-retrouver
Une actualité de Sarah P.
Publié le 28/02/2016

Cass, 16 ans, est une jeune fille studieuse et se destine à un avenir brillant. Elle semble s'être totalement adaptée à sa nouvelle famille et on la comprend aisément : des kerenparents aimants, un petit frère à choyer, une grande et jolie maison anglaise, de bonnes notes qui lui assureront peut-être une place prestigieuse à Oxford... Car avant de devenir une Montgomery, Cass était une Jones et malgré ses souvenirs flous et incertains, elle a conscience que la chance lui a souri.

Mais voilà que la forteresse qui la protège menace de voler en éclat : son père, député influant, se retrouve au coeur d'un scandale et pas des moindres. Sa liaison avec sa secrétaire de 23 ans est révélée au grand jour lorsque tout le monde apprend que cette dernière est enceinte et qu'il souhaite désormais partager sa vie avec elle. L'univers si bien ficelé de Cass s'effondre et elle oscille entre une rancoeur tenace contre son père et la nécessité de garder ses projets d'avenir en tête tout en se devant d'être un pilier pour sa mère qu'elle voit sombrer peu à peu.

Une épreuve n'arrivant jamais seule, voilà que cet étrange garçon, Will Hugues, beau gosse populaire et excentrique, se met à lui tourner autour, mais elle n'est pas dupe : aucune envie d'être un énième trophée sur son tableau de chasse. Il a l'air, de surcroît, assez sûr de ses charmes, ce qui a le don de l'agacer au plus haut point.

Pour couronner cette période éprouvante, Aidan resurgit précipitamment dans sa vie en la contactant via Facebook. Un message concis, troublant, entouré de mystère: "Cass, je crois que je suis peut-être ton frère"... Est-ce que c'est une blague? Un mauvais plaisantin qui cherche à la piéger? Cass en a plus qu'assez qu'on se mêle de sa vie privée sous prétexte que son père fait la une des tabloïds . Le doute s'immisce en elle et son coeur palpite; se peut-il qu'elle soit réellement en train de recevoir un message de son frère biologique qu'elle n'a pas vu depuis ses 2 ans?

Ce roman, bouleversant de force et de vie, est l'histoire d'un frère ballotté de foyers en foyers, qui s'est construit seul et qui n'a tout simplement pas eu la chance d'être adopté à son tour par une famille aimante. Un frère qui n'a eu de cesse de penser à sa petite soeur qu'il savait protégée et en sécurité mais désespérément loin de lui, sans adresse. Aidan a appris seul à évoluer en adulte responsable, pour Holly d'abord, sa petite amie, et puis pour son fils à elle, Finn, qu'il considère comme le sien. Il a maintenant un travail stable et ils vivent dans ce charmant petit appartement, même si ses vieux démons ont tendance à refaire surface. Surtout, ne pas les décevoir...

Un roman à deux voix, si troublant de justesse que l'on se surprend à considérer Aidan et Cass comme des amis, des membres de notre propre famille...Un roman que l'on referme (on peut bien vous l'avouer) les larmes aux yeux car on a le cœur lourd à l'idée que l'on restera sans nouvelles d'eux désormais.

Toutefois, ce qui subsiste à la fin de cette lecture est infiniment plus grand qu'un sentiment de frustration. Ce message même qui est tatoué sur la nuque d'Aidan que l'on voit en couverture "HOPE".

Car il s'agit d'un livre qui parle d'amour, d'adoption, d'amitié, de secrets de famille, de courage, dans lequel vont s'entrechoquer deux classes sociales, mais c'est avant tout un magnifique roman d'espoir.

Te retrouver est paru aux éditions Hugo Roman dans la collection New Way (Young Adults). Son auteure, Keren David vit à Londres avec sa famille...et ses cochons d'Inde! Elle a commencé sa carrière dans le journalisme à 18 ans et a vécu entre autres à Glasgow et Amsterdam. Te retrouver est son premier roman (et nous espérons qu'il y en aura d'autres!).

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut