Chargement...
Chargement...

Malédiction familiale

3356_malediction-familiale
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 13/05/2013
 

A l’âge de trois ans, la petite Susan est la seule rescapée d’un incendie ravageur dans sa demeure familiale. Ses parents décédés, la petite fille est désormais pensionnaire d’un orphelinat dans les Highlands écossais.

Aujourd’hui Susan a presque 14 ans et est devenue une adolescente difficile. Elle a écumé vingt-deux familles d’accueil différentes dans lesquelles elle a toujours provoqué des désastres volontaires. Susan sait qu’elle ne veut pas de n’importe quelle famille. Depuis qu’elle est orpheline, elle cherche à retrouver le « Parfum » ; ce parfum si spécial qu’elle ne peut caractériser avec des mots. Et jusqu’alors aucune famille n’a jamais inspiré en elle ce que le « Parfum » représente. Pourtant, un jour de visite à l’orphelinat, Susan est sous le choc ! Elle sent le « Parfum », son parfum ! L’odeur tant aimé appartient à Mme Hopper. Elle et son mari sont en visite à l’orphelinat. Dès cet instant, Susan n’a qu’une idée en tête : se faire adopter par les Hopper.

Lors d’une visite de la famille, la jeune fille se lie avec Eliot, le fils Hopper, atteint d’une étrange maladie : il est un « enfant de la lune ». Le garçon ne peut jamais être exposé au soleil ou à la lumière du jour et il est, par conséquent très solitaire. Eliot va très rapidement éprouver une fascination immense pour Susan et presser ses parents afin qu’ils adoptent la jeune fille.

Désormais, elle est Susan Hopper.

Mais qui est-elle vraiment ? Pourra-t-elle se faire accepter et aimer des Hopper ? Sa vraie famille ne la hantera-t-elle pas ? Susan va devoir découvrir à ses risques et périls l’horrible malédiction qui pèse sur elle et sa véritable identité…

A lire dès 13 ans !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut