Chargement...
Chargement...

Mythomamie

Mythomamie.jpg
Une actualité de Anaïs H.
Publié le 03/11/2017
Vous ne pourrez pas résister au charme naturel d'Alphonsine et au franc-parler d'Hortense. Un délice !
Alphonsine n’aime pas l’école. Elle n’est pas insolente avec ses professeurs, juste
indifférente. Ce qu’elle veut, elle, c’est travailler. Sa mère, complètement dépassée et son
père, absent, c’est sa tante qui prend le relais. Persuadée qu’elle abandonnera vite la partie,
sa tante propose à Alphonsine de venir travailler avec elle, dans sa boite d’aide à domicile.
Et elle compte bien lui coller une mamie de choix : l’abominable Hortense qui est venue à
bout de toutes les aides à domicile qui l’ont précédé. Une vraie “Tatie Danielle” !
Alphonsine relève le défi et se rend le plus naïvement possible dans l’antre du diable en
personne. Hortense entend ne faire qu’une bouchée de sa nouvelle proie. Mais lorsqu’elle
découvre cette jeune fille au franc parler naturel d’une ingénuité désarmante, elle tombe
littéralement sous le charme.

Alphonsine, élevée dans l’horreur du mensonge, découvre en Hortense, une vieille dame
des plus originales qui refuse de se laisser abattre, que ce soit par la vieillesse, la maladie
ou les conventions. C’est d’ailleurs pour cela que pour embellir sa vie, elle n’hésite pas à
s’en inventer une : ce n’est pas parce que nous sommes rassasiés du plat principal qu’il faut
se priver de dessert ! La vie est faite de gourmandises et Hortense entend bien apprendre à
Alphonsine comment devenir gourmande.

On se laisse porter par l’histoire de ces deux femmes que tout oppose, faite de tendresse et
de drôlerie, de sensibilité et d’ardeur. On adore !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut