Chargement...
Chargement...

Nous, Terriens, sommes de grands incompris.

4629_nous-terriens-sommes-de-grands-incompris
Une actualité de Dylan
Publié le 01/11/2014

Non seulement les extraterrestres existent, mais ils sont parmi nous ! L'un d'entre eux nous laisse un témoignage poignant, mais surtout terriblement drôle, de son séjour chez les Terriens. Un choc des cultures à l'échelle universelle que nous propose Matt Haig dans son roman humains, paru aux éditions Hélium.

Andrew Martin, mathématicien de renom vivant au Royaume-Uni avec sa femme et son fils, n'est pas le héros de ce récit. Il en est pourtant le sosie parfait ! Bien trop intelligent, ses découvertes en matière de mathématiques pourraient bien amener les humains à un nouveau stade de l'évolution. Or, les habitants d'une planète lointaine ne voient pas ses progrès d'un très bon oeil... Les humains pourraient voyager dans l'espace ! Ce serait une catastrophe ! Les humains sont pour eux l'incarnation de la violence, de la cruauté et de la bêtise. S'ils avaient accès à l'univers entier, qui peut imaginer les dégâts ? La décision est prise. L'un d'eux doit se rendre sur Terre et éliminer tous ceux ayant eu vent de la découverte. Abordant l'humanité pour la première fois, c'est dans un état de perplexité permanente que notre extraterrestre va tenter de se fondre dans la masse (avec beaucoup de ratés) sous la forme d'Andrew Martin lui-même, le malheureux ayant été supprimé au préalable. Mais il aura bien du mal à mener sa mission à bien. Et si tout ce qu'il croyait savoir des humains était faux ? Certes, leur esprit est sujet aux passions et aux débordements. Mais allant de découverte en découverte, il en explore toutes les facettes. La colère, la joie, le doute, l'amour... C'est finalement à force de nombreuses bévues, mais aussi par le biais de la poésie, de la musique et des nouveaux liens tissés avec la famille du mathématicien, que l'extraterrestre va commencer à comprendre l'humanité.

En bref,un roman loufoque et hilarant ! Le récit d'un alien un peu perdu qui tente de donner un sens à ce qui n'en a aucun : l'humain.

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut