Chargement...
Chargement...

Retour vers le futur

212_retour-vers-le-futur
Une actualité de Emilie
Publié le 29/09/2010

le signe de K1XXIVe siècle, c'est l'hécatombe... Il pleut sans discontinuer depuis très longtemps et l'eau fait tant de ravages que la population est terriblement menacée. C'est un nouveau déluge.

La seule issue qu'a trouvée le gouvernement pour sauver ses hommes est de retourner dans le passé, en 2020 plus exactement,  afin de changer l'avenir -et oui, au XXIVe siècle, le voyage dans le temps, on sait faire!

Un vingtaine de pionniers sont donc désignés pour être envoyés en éclaireurs dans la société  du XXIe siècle ; parmi eux, Kali, un jeune ado, sa petite soeur Tsilla et leurs parents. Leur mission à première vue est plus que louable : tenter de s'intégrer à la population et la sensibiliser à l'écologie. Mais Kali et ses acolytes ne possèdent pas toutes les cartes en mains...

L'arrivée en 2020 se passe sans encombres, très vite nos hommes se lient avec leurs ancêtres ; amitiés et amourettes voient le jour. Ainsi Kali fait la douce rencontre de Pauline, une jeune lycéenne brillante...

Mais tout ne va pourtant pas pour le mieux dans le meilleur des mondes... Parce qu'il faut imaginer qu'en 2020 -et c'est seulement dans 10 ans pour nous !- la population est plus que divisée : l'élitisme a fait des ravages et l'éducation n'est plus ce qu'elle était. Les meilleurs sont regroupés et encouragés à toujours plus d'excellence tandis que les autres sont mis au ban de la société et forcés d'entreprendre toute une batterie de tests. C'est le cas d' Angelo, le frère de Pauline, la petite amie de Kali, décrété "X-Case-type 1", c'est à dire différent et donc dangereux. Lui et les fameux autres "X-Case-type 1" se retrouvent embrigadés  dans une école un peu spéciale dont les dirigeants sont pour le moins violents...

Et oui, il se passe beaucoup de choses... Et il s'en passe encore plus quand les gens du XXIVe siècle commencent plus sérieusement à se frotter au XXIe siècle. Entre réflexion sur l'écologie, sur l'éducation, métaphores bibliques, et jeux de mots, Le Signe de K1 (faut-il entendre signe de Caïn?) est un roman plus que foisonnant mais qui tient franchement très bien la route. Et attention il ne s'agit que du tome I !!!

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut