Chargement...
Chargement...

Sherwood for ever

156_sherwood-for-ever
Une actualité de Emilie
Publié le 15/06/2010

flecheEncore une actualité sur Robin des bois!

Face à la version cinématographique de Ridley Scott, voici la version drôle, inventive et  géniale à souhait de Jérome Noirez, un roman intitulé La Dernière flèche.

Nous voilà immergés jusqu'au coup dans le Londres vivant, crasseux et mystérieux du Moyen âge. Robin a décidé de quitter Sherwood pour faire découvrir à sa fille, une dénommée Diane, la capitale et le tumulte de la ville. Diane souhaite rentrer dans les ordres, devenir bonne-soeur, et on comprend vite que ce n'est pas franchement la vocation que lui souhaite Robin...

A leurs trousses, le fameux shérif de Nottingham, qui n'attend plus que de surprendre Robin  en flagrant délit.

Simplement tout ne se passe pas comme on pourrait l'attendre... C'est que Robin n'est pas au meilleur de sa forme. Il est apathique, amorphe, et ne fait rien pour titiller le shérif. Quant aux acolytes de notre héros, il  ne sont pas là pour remonter le niveau: Frère Tuck, qui a étonnamment mincit et qui ne porte plus son ventre rond si reconnaissable, mène une vie on ne peut plus austère. Pour ce qui est de Petit Jean, il croupit en prison pour avoir battu à mort sa femme et son enfant...

Alors heureusement que Diane est là pour sauver l'honneur! Cette adolescente râleuse au fort tempérament qui a hérité des talents de tir à l'arc de son père, est bien décidée à tout faire rentrer dans l'ordre. Elle va faire la rencontre d'un certain Tredekeiles (pour la prononciation, on repassera) un jeune vagabond qui a comme occupation de voler les riches et de restituer les biens aux pauvres (ça nous rappelle quelqu'un ça...). Avec lui et sa bande, Diane se lance alors dans une quête pour déjouer les maléfices dont ont bien l'air d'être victimes son père, frère Tuck et Petit Jean. Car plus on avance dans le roman, plus le fantastique prend le pas sur le réalisme,  et le lecteur n'est pas au bout de ses surprises!

Alors avis aux adeptes d'humour, aux fans de fantastique, mais aussi aux inconditionnels de Sherwood, La Dernière flèche est vraiment un roman qui vaut le détour!

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut