Chargement...
Chargement...

Sous le masque

142_sous-le-masque
Une actualité de Véronique D.
Publié le 22/05/2010

un autre visageIls sont inséparables, jeunes, vivants, invincibles, joyeux. Un samedi soir comme les autres, la fête tourne court : Martin, passager à bord d'une voiture dans laquelle il n'aurait jamais dû être, est grièvement blessé dans l'accident où un autre des passagers trouvera la mort. Martin n'aura plus jamais le même visage de beau gosse qui lui semblait si naturel et va devoir faire face, ainsi que son entourage à son visage de grand brulé et plus encore aux préjugés et aux regards des autres. Comment faire comprendre que sous sa nouvelle apparence Martin est le même qu'avant, que sa véritable identité n'est pas celle de ses traits mais celle qui l'habite depuis toujours ? Les vrais amis vont se révéler...

Un autre visage de Benjamin Zephaniah est un roman sensible, puissant, qui, par un personnage extrêmement charismatique, apporte une profonde réflexion sur la différence et cette fâcheuse et néanmoins très fréquente confusion entre être et paraître. Une belle réflexion aussi sur cette quête essentielle que chacun a à mener pour être au mieux avec lui-même : s'accepter tel qu'il est. Très ancré dans un décor aussi contemporain qu'urbain, Un autre visage n'est pas sans rappeler l'univers des romans de Melvin Burgess : une forte empathie pour des personnages fragiles et en souffrance, pas de pathos ni de jugement mais une dénonciation efficace des travers d'une société aveugle à l'essentiel.

"Pourquoi s'arrêter au masque d'un visage/Quand il suffirait juste de priser la pensée"

(extrait du poème Sans visage de Benjamin Zephaniah qui vient clôre le roman comme un épilogue libérateur)

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut