Chargement...
Chargement...

Travailleuses, travailleurs...

Une actualité de Véronique D.
Publié le 22/08/2009

Doullens, filature Saint Frères1913. La filature de M. Parfait fait vivre toute la région. Fleuron de l'industrie textile du Nord, l'usine tourne à plein régime, rémunérant ses employés au rendement. Alors qu'il vérifie le bon fonctionnement des machines, Justin, jeune ouvrier idéaliste aperçoit des gendarmes à cheval entrer discrètement dans l'usine, suivis d'une voiture noire. Après un court séjour dans le bâtiment, ils repartent chargés d'une civière où repose un corps recouvert d'un drap.

Pourquoi tant de discrétion sur ce décès ? Comment le jeune Axel Tanneur (dont très vite on ne prononce même plus le nom) est-il mort à son poste de travail ? Meurtre ou accident ?

Un inspecteur du travail vient enquêter dans l'usine...

 Vibrant hommage au monde ouvrier, La seconde mort d'Axel T. est un roman qui fait du bien. Qui dit cette lutte éternelle entre pot de fer et pot de terre, la solidarité des plus démunis, le pouvoir écrasant des nantis et la nécessité de continuer pourtant à se battre. Parce que l'Histoire de la condition ouvrière est là pour montrer que des avancées ont eu lieu, parce que dire "on n'a pas le choix" comme le dit Justin à son père, ardent syndicaliste récemment "remercié", n'a jamais fait avancer les choses. Histoires individuelles et grande Histoire se mêlent dans un roman loin pourtant d'un manichéisme béat. Elisabeth Motsch s'est inspirée des filatures Saint-Frères aujourd'hui disparues (décrites par Hector Malot dans En famille) et retrace avec justesse la vie de ce début de siècle où la vie humaine ne valait pas grand chose face à la productivité des grandes usines, pas plus qu'elle n'en aura quelques mois plus tard, à l'heure de la mobilisation, menace sourde et sombre qui plane sur la fin du roman.

                                                                                                      COUVERTURE LA SECONDE MORT D'Axel T.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut