Chargement...
Chargement...

Tu seras un homme, mon fils

2962_tu-seras-un-homme-mon-fils
Une actualité de Véronique D.
Publié le 05/01/2013

Encaisser. Ne pas céder. Rendre coup pour coup. Ne pas pleurer. Etre un homme, comme il se doit. Pas "un pédé"...Comment grandir et être soi quand on arrive pas à être en phase avec les injonctions paternelles ? Comment se faire aimer quand la certitude d'être ce que son père hait le plus au monde vous habite et vous fait honte ? Comment garder l'envie de vivre ? Heureusement, Sarah, l'amie précieuse, tient bon et s'oppose aux brutes, aux abrutis du collège qui ont le mot facile et cruel, aussi blessant que le sont leurs coups de pieds, leurs coups de poings. Mais comment trouver sa place face à son père quand on sent en lui qu'on le désespère ? Où est la solution ?

A copier 100 fois se lit la gorge serrée jusqu’à la dernière ligne : Antoine Dole y exprime en quelques pages parfaites et vibrantes du besoin vital de reconnaissance d'un ado qui ne retrouve pas dans ce que l'on attend de lui. Ce cri d'amour adressé à un père résonne avec force et justesse, pudeur et sincérité et s'impose comme un véritable plaidoyer pour la différence. Magistral et essentiel !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut