Chargement...
Chargement...

Une ado sous l'occupation

924_une-ado-sous-l-occupation
Une actualité de Emilie
Publié le 17/11/2011

Marie est une jeune fille de 17 ans qui vit avec sa famille du côté d'Avignon. Elle a tout de l'adolescente rebelle : elle fume des cigarettes en cachette, entretient une liaison secrète avec un garçon, et n'hésite pas non plus à se battre avec ses camarades. Et Marie semble d'autant plus fière de cultiver l'art d'être différente depuis que les occupants allemands et la police française traquent sa famille. Nous sommes en effet en 1943, en plein coeur de la Deuxième Guerre Mondiale, et Marie et sa famille sont juifs - même si, n'étant pas pratiquants, ils ne se considèrent pas comme tels.

Marie nous emmène avec elle au coeur de la tourmente, des âpres négociations avec  les autorités aux différents  séjours dans les camps de prisonniers. Et c'est en apnée que le lecteur suit les mésaventures de la famille,  ému et tendu, avec le secret espoir que Marie et les siens s'en sortent.

Je m'appelle Marie n'est pas un livre sur l'Holocauste comme les autres. L'auteur, Jacques Saglier, a puisé directement dans son histoire personnelle pour écrire ce roman. Chaque épisode et rebondissement sont illustrés par des reproductions d'archives, des pages de cahiers arrachées, des documents administratifs, ou même des messages griffonnés sur le papier hygiénique de la prison, autant de menus et fragiles témoignages qui rendent le récit encore plus poignant.

Gros coup de coeur.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut