Chargement...
Chargement...

Villa Amalia - Pascal Quignard

A34706.jpg
Publié le 16/02/2018
Billet d’humeur de Orneylla Bissoly, étudiante en B.T.S. Assurance au lycée Condorcet.

UN VOYAGE SOLITAIRE BOULEVERSANT….

 

Ce roman intitulé Villa Amalia a été écrit par Pascal Quignard. Il raconte l’histoire d’une femme nommée Ann Hidden une virtuose du piano composant des partitions remplies de mélancolie. Un soir, Ann découvre l’infidélité de son mari Thomas, après de nombreuses années de vie commune. Au même moment Ann rencontre son ami d’enfance Georges Roelhinger. Ann est partagée entre la tristesse d’apprendre que son mari a une maitresse, mais aussi la joie de voir apparaitre cet ami perdu de vue au moment le plus difficile de sa vie. C’est alors que celle-ci prend un grand tournant suite à une décision radicale d’Ann. Elle décide de rompre avec l’ordinaire et la routine qu’avait son existence jusqu’à présent et de s’inventer une nouvelle vie loin de tout et de tous.

 

Dans ce roman rempli de mélancolie, la description des lieux, des émotions, et surtout celle des partitions que joue et compose Ann est juste extraordinaire. Ce roman met tous nos sens en éveil et fait de nous un spectateur actif de tous les bouleversements que connait la vie d’Ann. C’est comme si on pouvait ressentir ses peines, ses moments de joie, ses questionnements, on a juste envie d’entrer dans ce livre et de lui dire : « Ann ne t’inquiète pas ça ira, je suis là avec toi ». Ce roman est aussi rempli de bouleversements. A chaque page, on se demande : « qu’est ce qui va se passer après ? » On apprend aussi à mieux connaitre Ann Hidden, qui tout au long de son périple, fait découvrir des lieux et paysages hors du commun.

 

J’ai particulièrement été touchée par le lien presque fusionnel qui va se tisser entre Ann et la petite Magdalena qui rend encore plus émouvante la tournure tragique que l’histoire va prendre.

 

Enfin, j’ai beaucoup apprécié la plume de Pascal Quignard, qui réussit à maintenir le suspense jusqu’à la dernière page de ce roman. Je trouve son style d’écriture assez singulier dans ce livre, surtout lorsque l’on découvre qui est le narrateur dans la troisième partie.

 

Très bon roman !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Céline (22)

Description par défaut