Chargement...
Chargement...

Ying et yang

261_ying-et-yang
Une actualité de Emilie
Publié le 17/11/2010

yeux opaleDeux univers, deux espace-temps différents, deux problématiques: sur Opale, cité médiévale, l'ordre religieux de Zahulam exerce une forte mainmise  sur le pouvoir en place. On suit la princesse Héléa qui accède au trône suite à la mort de son père. Parce qu'elle est d'origine chimar, parce qu'elle est différente, elle a bien du mal à s'imposer en tant que reine. Violence et terreur règnent.

Sur Onyx, nous voici plongés dans un monde ultra technologique gouverné par les I.A., les Intelligences Artificielles. Si le progrès technique est à sa pointe, le cadre de vie n'en est pas pourtant plus agréable, bien au contraire. Les I.A. contrôlent et surveillent tous les faits et gestes des habitants. Un jeune homme nommé Angus fait le choix avec quelques autres de détourner un vaisseau pour partir loin et recommencer une autre vie sur une autre terre... Et c'est ainsi qu'ils s'écrasent sur Opale...

Les Yeux d'Opale est un récit croisé de grande envergure. Son auteur, Bénédicte Taffin parvient avec brio à créer deux mondes qui prennent véritablement corps devant nous. Chaque décor est campé avec précision, chaque détail est pensé.

Voilà bien un roman qui séduira les amateurs de fantasy comme les gros lecteurs -car  attention, le récit fait plus de 700 pages!-

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Des ados et des livres" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Véronique D. (282)

Véronique n'est peut-être plus adolescente depuis longtemps mais a développé une passion sans borne pour ce secteur de l'édition. Aussi passionnée de littérature victorienne que de westerns, elle aime la fiction sous toutes ses formes mais peut-être plus encore les balades en forêt au petit matin.

Administrateur (78)

Description par défaut

Marie-Aurélie (77)

Marie-Aurélie adore la littérature américaine et les romans noirs. Elle aime écouter de la musique déprimante des années 80 et changer de couleur de cheveux.

Emilie (63)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Céline (22)

Description par défaut