Chargement...
Chargement...

Arsène, cette si belle jeune fille...

990_arsene-cette-si-belle-jeune-fille
Une actualité de Libraires jeunesse
Publié le 04/02/2013
Quand Georges, jeune collégien de sixième, très brillant et vraiment petit pour son âge, voit pour la première fois sa nouvelle voisine, il la trouve tellement extraordinaire qu'il ne peut lui donner qu'un seul prénom, celui de son Maître, Arsène comme Arsène Wenger. Arsène Wenger ? Oui, Arsène Wenger, l'entraîneur d'Arsenal, le grand commentateur de foot, Arsène, quoi... Qui ne connaît pas Arsène peut difficilement être copain avec Georges. Encore que... Parce qu'il est n'est pas sectaire, au contraire, il l'a bien admis, quand t'aimes quelqu'un, tu te forces un peu pour supporter ses passions... mais t'es pas obligé de les partager ! Et donc Arsène, celle d'en-face. Il est pas amoureux, non, il n'est pas fou il a bien vu qu'elle est adulte mais elle lui plaît. Il ne sait pas trop pourquoi mais il a envie d'être près d'elle et quand elle lui parle ça lui fait quelque chose de fort. Pour l'aborder, il va prendre l'angle canin, en la -grosse- personne de Nadja dont il devient le promeneur officiel. Et ça marche... et cette histoire va durer une année. Sans vouloir trop en dire, j'insiste sur le fait que sous des couverts vraiment drôles (on pouffe régulièrement), Arsène aborde le sujet de la drogue : notre petit bonhomme, qui ne connaît rien à tout cela, a parfois du mal à comprendre les fréquents changements d'humeur de son amie et c'est justement toute cette naïveté qui rend le texte si brillant. En le lisant, j'ai eu le sentiment que c'était une parfaite approche du sujet : on en comprend les ravages, les difficultés à en sortir, les mécanismes d'approvisionnement et les problèmes financiers que ça engendre. Pour autant, on est dans un monde d'adultes avec des problèmes d'adultes, réglés par des adultes (les personnages secondaires sont aussi vraiment attachants) où l'enfant n'est que spectateur. Bref, on s'instruit (en foot, rock et anglais), on se méfie (de la drogue) et on rigole beaucoup !

Abonnement

Derniers articles du blog "Coccinelles et Petit pois" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Petit pois (9)

Frédéric alias Petit pois : Le créatif de la bande, l'imagination est sa loi. C'est un doux rêveur poète et musicien.

Administrateur (5)

Description par défaut

Taupette (1)

Taupette est le surnom de l'apprentie libraire du rayon Jeunesse, déjà pleine de ressources !

Carococo (1)

Caroline dite Carococo : la mémoire du rayon ! (Presque) aucune demande farfelue ne lui résiste.