Chargement...
Chargement...

De la douceur des beaux romans...

2125_de-la-douceur-des-beaux-romans
Une actualité de Libraires jeunesse
Publié le 06/10/2013
J'ai fini ce matin un joli roman, doux comme une journée de printemps... Un très beau texte d'un auteur chinois,  Xuejun Peng, paru aux éditions Picquier. L'année de ses six ans Sha Ji est envoyée dans une petite ville pendant que ses parents achèvent la construction d'une ligne de chemin de fer. Petite fille solitaire, habituée à jouer seule, elle se sent d'emblée bien auprès de Tante Yun, une gentille dame, douce et aimante. Pendant sept ans, nous suivons la vie de Sha Ji, son éclosion, son passage de petite fille à jeune femme : ses rencontres, ses études, ses grandes joies et petites déceptions. A travers son histoire c'est aussi la Chine du vingtième siècle que nous découvrons, ses grandes évolutions aussi bien culturelles, sociologiques que politiques, le tout teinté de beaucoup de traditions et de rites. On est complètement porté par le récit, on s'attache d'emblée à cette petite fille sensible et intelligente et on suit avec énormément de plaisir ses petites aventures du quotidien. Le récit est émaillé de belles illustrations qui éclairent le texte de mille petites touches de couleurs. Ah ! qu'est-ce que j'aime ces romans qui nous restent longtemps en mémoire. Pour moi, la journée commence bien !

Abonnement

Derniers articles du blog "Coccinelles et Petit pois" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Petit pois (10)

Frédéric alias Petit pois : Le créatif de la bande, l'imagination est sa loi. C'est un doux rêveur poète et musicien.

Administrateur (5)

Description par défaut

Coccigène (2)

Adeline dite Coccigène : La "serial liseuse" du rayon qui lit plus vite que son ombre et vous déniche LE livre qu'il vous faut.

Carococo (1)

Caroline dite Carococo : la mémoire du rayon ! (Presque) aucune demande farfelue ne lui résiste.