Chargement...
Chargement...

Le soleil, les cigales, les vacances... le bonheur !

1623_le-soleil-les-cigales-les-vacances-le-bonheur
Une actualité de Libraires jeunesse
Publié le 18/06/2013
En cette année de saisons capricieuses où le printemps n'a pas tenu ses promesses et où l'été semble être tout aussi frileux, j'ai pris un immense plaisir à lire Le mas du paon bleu de Claire Mazard aux éditions Oskar. Alors qu'elle raffole plus que tout de ses étés passés à Lunel chez ses grands-parents, Lisa, 10 ans se voit contrainte en cet été 1968 d'aller chez son ami Guilhem loin de sa famille et de toutes ses distractions favorites. Pourtant dès qu'elle intègre cette nouvelle famille et son environnement c'est le bonheur immédiat. Le Bonheur, celui des enfants ; une parenthèse enchantée où n'existent que le moment présent et ses réjouissances. Avec les parents de Guilhem, Béa et Gérard, avec Justin et Angel, les saisonniers et Maman Reine, la doyenne, les journées ressemblent au paradis. Le soleil est généreux, jamais capricieux, les fruits sont juteux, mûrs, délicieux et les divertissements sans fin. Chaque membre de la famille s'occupe de ses "petits", que ce soit le bois, les oiseaux, les fruits ou les légumes. La tâche de chacun est immense mais la joie, la bonne humeur et la satisfaction du travail bien fait est le moteur de cette famille. Immédiatement Lisa va trouver sa place et nous, lecteur, nous rêvons de vacances comme celles-ci... Pour les enfants, ça évoquera le plaisir des longues vacances à venir et pour les adultes, et bien, ça donnera la nostalgie des "grandes vacances", cette période forcément ensoleillée qui semblait ne jamais devoir finir. A mon sens, le vrai goût du bonheur... Je ne sais si c'est la pluie de ce matin qui m'a fait cet effet-là, en tous les cas, en lisant le prologue dans le tramway, les larmes me sont montées aux yeux. Il n'est pourtant pas triste, bien au contraire : "de toutes les vacances, je n'ai pas fait le moindre exercice, la moindre ligne. Pourtant je n'ai jamais autant appris. (...)Avant tout et surtout, j'ai appris le goût, le goût du beau, le goût de l'effort, du travail bien fait.". Un relent de nostalgie ?

Abonnement

Derniers articles du blog "Coccinelles et Petit pois" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Petit pois (9)

Frédéric alias Petit pois : Le créatif de la bande, l'imagination est sa loi. C'est un doux rêveur poète et musicien.

Administrateur (5)

Description par défaut

Coccigène (2)

Adeline dite Coccigène : La "serial liseuse" du rayon qui lit plus vite que son ombre et vous déniche LE livre qu'il vous faut.

Taupette (1)

Taupette est le surnom de l'apprentie libraire du rayon Jeunesse, déjà pleine de ressources !