Chargement...
Chargement...

Alain Mabanckou dans nos murs

2229_alain-mabanckou-dans-nos-murs
Une actualité de Gwénaël Rocher
Publié le 24/11/2014

Alain MabanckouCertains auteurs ressemblent à leurs romans. Alain Mabanckou, qui était dans nos murs hier soir pour présenter Demain j'aurai vingt ans, est de ceux-là. En guise de bienvenue, le grand monsieur de la littérature francophone est passé devant notre caméra, une épreuve qu'il a réussi avec un brio qui a laissé béat d'admiration nos libraires - qui pourtant en ont vu d'autres ! Pas le temps de souffler, il a ensuite rejoint la salle de conférence qui était pleine pour l'occasion. Sans se départir de sa bonne humeur, il s'est expliqué sur l'origine de ce roman - très autobiographique, mais aussi, et plus largement, social- le petit Michel représentant l'enfant Congolais des années 70 dans son acception la plus étendue. Alain Mabanckou s'est également exprimé sur l'état de la littérature francophone, dont la méconnaissance du lectorat français n'a d'égal que la richesse que recèle ce domaine. Son point de vue sur l'accueil de la littérature française aux Etats-Unis - où il est enseigne à l'université de Californie au département des études francophones - a été pour le moins éclairant, les romanciers français contemporains n'étant que très peu traduits à cause des critiques incessantes qu'ils subissent de la part de leurs propres concitoyens. De plus, rentrée littéraire oblige, Alain Mabanckou nous a livré une savoureuse sélection de ses petits préférés, où l'on retrouve par exemple Olivier Adam et Stéphanie Hochet parmi les plus célèbres, mais aussi un mystérieux Yahia Belaskri dont nous attendons de fait la sortie de Si tu cherches la pluie, elle vient d'en haut (éditions Vents d'ailleurs) avec une curiosité que nous ne chercherons pas à feindre. Cultivé, généreux, disponible, Alain Mabanckou a charmé son auditoire par son phrasé fluide et élégant. Cela augure d'autres très belles rencontres pour les conférences à venir. Vous pourrez retrouver le podcast de la conférence en vous rendant ici.

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?