Chargement...
Chargement...

Attention, vous êtes (peut-être) filmés !

13763_attention-vous-etes-peut-etre-filmes
Une actualité de Anne Chauvel
Publié le 29/03/2016
prime-timeLes éditions Super 8 continuent de nous étonner avec la publication de Prime time de Jay Martel !  Après  les aventures d'un groupe de drogués qui essaient de survivre à une invasion de zombies (Déchirés de Peter Stenson), ou encore la course contre la montre d'un homme qui peut faire revivre les morts quelques minutes (Treize de Patrick Seth), voici un The Truman show intergalactique déjanté et léger. Un scénariste has been d'Hollywood, devenu professeur, Perry, va découvrir que notre chère planète n'est en fait qu'un divertissement pour des extraterrestres qui s'ennuient. Malheureusement, la violence, la bêtise, l'autodestruction - autant de choses incompréhensibles et désopilantes pour les téléspectateurs de Galaxy entertainment - ne suffisent plus pour relever des audiences en berne. Alors, les producteurs vont tout simplement décider d'arrêter l'émission sur un final grandiose mais qui implique l'annihilation pure et simple des Terriens ! Commence alors pour Perry et Amanda, une productrice qui s'est prise d'affection pour les Terriens, un drôle de périple pour tenter de sauver l'humanité, rien que ça ! Que Jay Martel, lui-même scénariste, écrive un livre dans lequel un scénariste essaie de changer le grand scénario de la Terre est déjà drôle mais en plus, il dézingue tout le monde dans son roman ! Le milieu hollywoodien, la bêtise humaine, Dieu (Desmond Icarius E. Upsilon), Elvis, les militaires, le fanatisme, l'héroïsme, tout y passe pour le bien-être de nos zygomatiques ! Un roman enlevé et drôle.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !