Chargement...
Chargement...

Bienvenue à Skios de Michael Frayn

10467_bienvenue-a-skios-de-michael-frayn
Une actualité de Marilyn
Publié le 29/01/2014
Si Oliver Fox était raisonnable, il aurait passé avec Georgie, le temps d'un weekend, un excellent moment dans une superbe villa à Skios, une petite île grecque. Le mari de Georgie n'aurait rien su alors de son écart de conduite et aurait profité d'une bonne virée en bateau entre amis. De son côté, Nikki aurait été certainement promue après avoir convaincu la directrice de la fondation Kepler de faire venir le Dr Norman Wilfred dont la conférence serait restée dans toutes les mémoires. Heureusement pour nous, Oliver Fox n'est pas quelqu'un de raisonnable et son imprévisibilité nous offre plus de 300 pages de franche rigolade. En effet, cet homme est à l'origine d'une série de quiproquos qui mèneront cette comédie anglaise à un final explosif. Après avoir reçu un message de Georgie l'informant d'un gros retard - ce qu'il considère trop hâtivement comme une annulation - Oliver décide de sortir de l'aéroport et de passer deux jours à ressasser cet échec quand il croise le regard de Nikki venue chercher le conférencier dont elle ne connaît pas bien le visage. Excitée par cette rencontre et par ce qu'elle va lui rapporter, son impatience lui vaudra de commettre une faute impardonnable : ne pas vérifier l'identité d'Oliver Fox qui se fait passer pour le Dr Norman Wilfred sur un simple coup de tête. A partir de ce tour de passe-passe, les rebondissements s'enchaînent, ne laissant aucun répit à un lecteur captivé et hilare. Avec Bienvenue à Skios (éditions Joëlle Losfeld), Michael Frayn, nous fait passer un moment inoubliable.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !