Chargement...
Chargement...

Cadavres exquis…

Mister Alabama - Phillip Quinn Morris - éditions Finitude
Une actualité de Emilie
Publié le 09/12/2016
Nous voilà plongés en Alabama, à la fin des années 70. Le Vent souffle dans les roseaux de Mud Creek, Petit pays peuplé de plongeurs pêcheurs de moules et trafiqueurs de whisky, qui rêvent de fortune et de reconnaissance.
On y suit Alvin, jeune homme à la plastique avantageuse, lauréat du prestigieux titre de Mister Alabama, et dont la carrière n’aurait peut-être eu rien à envier aux Vies de Jack London, si ce n’est un problème de hanche qui l’empêche de concourir pour le rang de Mister America. Alvin décide alors de gagner sa vie autrement, en fouillant et remuant les tréfonds de la rivière…

Au fil de cette histoire étonnante, vous croiserez un vétéran du Vietnam, un joueur de baseball aussi bien sûr, mais aussi des Girls atypiques - l’une nymphomane, l’autre à tendance anorexique -, et un shérif qui trouvera évidemment Anguille sous roche parmi cette joyeuse bande…

Dialogues enlevés et piquants, situations déjantées, Mister Alabama est un roman qui nous parle de l’Amérique avec humour, originalité, et beaucoup de tendresse.

Philipp Quinn Morris n’a sans doute pas fréquenté Les cafés littéraires - pas plus que Le Paris des écrivains ou encore le London overground ! - mais son univers peut nous rappeler celui d’Harry Crews ou encore de Jim Thompson.

Si vous avez envie de goûter à L’Amérique des écrivains en liberté, la vraie, ce roman vous plaira à coup sûr !

Vous avez peut être repéré que Mister Alabama occupait une belle place dans cette vitrine, mais avez-vous aussi remarqué que certains autres livres de notre sélection de Noël s’étaient glissés entre les lignes du petit texte ci-dessus ? Saurez vous les retrouver ?

Vitrine de noël 2016

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !