Chargement...
Chargement...

Capitaine - Adrien Bosc

couverture capitaine bosc.jpeg
Une actualité de Pierre
Publié le 20/10/2018
Quatre ans après Constellation, le nouveau livre d'Adrien Bosc est une nouvelle réussite, passionnant voyage dans la vie des autres.
Il y a quatre ans Adrien Bosc faisait une très belle entrée en littérature avec Constellation, le recit du vol du 27 octobre 1949 qui s'abîme aux Açores, avec à son bord, entre autres, et cet "autres" est essentiel Marcel Cerdan.

Pour son deuxième roman c'est à bord du Capitaine-Paul-Lermele qu'il nous embarque pour un destin moins funeste mais plus historique encore ; obsédé de l'errance et du destin des autres qu'ils soient anonymes ou fameux, Adrien Bosc ne pouvait que croiser ce voyage qui, en 1941, fût accompli par 200 personnes quittant l'Europe pour mille raisons personnelles, historiques, humaines.

Partant de Marseille, André Breton, Victor Serge, Anna Seghers, Claude Levi-Strauss, Wilfredo Lam se retrouvent sur ce même bateau. Le talent d'Adrien Bosc est de parvenir tant à éviter la galerie des augustes qu'une lecture rétrospective par laquelle les destins seraient lus depuis leur fin. Il parvient au contraire à faire vivre, sentir, comprendre la singularité de chaque individu, mais aussi les effets de groupes, les douleurs du voyage, les haines idéologiques et de classe jamais résolues et toujours reconduites.

Dessinant les figures possibles de l'errance et de l’exil, ce Capitaine trouve, nous semble-t-il son sommet dans la seconde partie où la description de l'enfermement dans un lazaret à la Martinique, dont les élites surent particulièrement bien s'acclimater à Vichy, rend manifeste ce qu'il y a de sublime et de dérisoire dans toute vie.

Utilisant littérairement une documentation considérable (journaux, lettres, souvenirs) Adrien Bosc parvient à écrire le roman d'une obsession, la sienne, celle de l'errance et de la restitution des ruines de l'histoire, à illustrer exemplairement une littérature du réel entièrement faite de faits et profondément littéraire.

Bibliographie

Pour en savoir plus

Adrien Bosc, "Capitaine", éd. Stock

Rencontre du 28 septembre 2018 au Studio Ausone.
Le 24 mars 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille vers l'Amérique. A son bor...

Adrien Bosc - Capitaine

À l'occasion du Livre sur la Place à Nancy, Adrien Bosc vous présente son ouvrage "Capitaine" aux...

1

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (126)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !