Chargement...
Chargement...

Chahuts, ch'est parti !

2047_chahuts-ch-est-parti
Une actualité de David V.
Publié le 21/09/2013

La chorale de Chahuts

 

On aurait voulu du beau temps pour chahuter dans la joie et la bonne humeur. Bonne humeur et joie, il y eut, mais de la pluie aussi, avec heureusement des platanes pour abriter l'inauguration de la dix-neuvième édition du Festival des Arts de la parole Chahuts. L'équipe de Caroline Melon était au grand complet pour donner le tonitruant départ de cette manifestation à nulle autre pareille qui investit chaque année le quartier Saint-Michel pour cinq jours de tchatche, de contes, d'écoute, d'échanges et de paroles tous azimuts et c'est un hymne original entonné par la Chorale (prononcez "ch") qui donna le la de l'éxubérante soirée qu'inaugurèrent quelques discours des autorités et partenaires de l'événement pas toujours bien écoutés par un public venu...pour parler bien sûr. Le Maire, le Conseil Régional, le Conseil Général étaient là avec quelques lignes d'encouragement qui saluaient surtout l'éclatante santé d'une formule qui a encore de beaux jours devant elle. Le programme est fourni et la librairie Mollat qui a consacré une grande vitrine est heureuse de s'associer en accueillant Fabienne Raphoz, la directrice des éditions Corti, vendredi à 18h pour une conférence sur sa spécialité le Merveilleux, nom de la collection qu'elle dirige et où elle a édité un magnifique ouvrage sur les oiseaux. Autre présence, celle d'un libraire vendredi matin pour une rencontre au septième-étage-et-demi rue Permentade sur le thème de la nouvelle et la critique d'un spectacle par un autre dans le petit quotidien édité tout au long du festival. Vous pourrez retrouver l'ensemble de la programmation en vous rendant sur le site de Chahuts.

La soirée d'hier s'est prolongée par une ahurissante performance de la troupe Cheval où il était question de ballons de foot, d'accords majeurs et mineurs et de beaucoup de finesse musicale...

Si les cieux le veulent bien, Chahuts continuera sous le soleil, sinon il saura ignorer cette pluie parfaitement malvenue.

La troupe de Cheval La cabane du crieur Caroline Melon juste avant le départ

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !