Chargement...
Chargement...

Dans l'tourbillon d'la vie

14965_dans-l-tourbillon-d-la-vie
Une actualité de Anaïs
Publié le 29/03/2016

petits riensRéjouissant !

Drôle !

Voilà un livre qui n'y va pas avec le dos de la cuillère !

Grace Paley, célèbre nouvelliste américaine disparue en 2007, signe une galerie de portraits de femmes juives new-yorkaises pas -vraiment-comme-il-faut. Les anecdotes - croustillantes -  de Les petits riens de la vie se déroulent à Brooklyn et Coney Island dans les années 1960. Nous sommes loin des clichés glamour à la Mad Men, mais plutôt parmi des gens bien ordinaires -enfin, pas tant que ça : histoires d'amour périphériques, femmes bien en chair, mères hystériques, ce recueil grouille de vie. On jubile de ne pas prendre l'existence au tragique, de voir les personnages ne pas être tout à fait "réglos" et pourtant le talent, l'intelligence et la finesse sont là, juste derrière le comique de situation et ces petits riens qui font une vie. Et si Susan Sontag herself a salué le travail de Grace Paley, c'est que, vraiment, ce petit livre vaut le détour ! Un grand merci donc aux éditions Rivages d'éditer en poche cette pépite !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !