Chargement...
Chargement...

De l'art du guidon et de la plume

11658_de-l-art-du-guidon-et-de-la-plume
Une actualité de David V.
Publié le 20/06/2014

guidolineanalyses diurne qu'aucune nuit ne viendrait nuancer car il raconte aussi à quel point les moyens modernes d'envoi ne donnent pas plus de temps au journaliste de naguère quand il fallait dicter. Le Touzet c'est du brut avec son coffrage, du drôle avec son ruban, de la gourmandise avec la belle carie offerte en prime. Se replonger dans ses chroniques, ce n'est pas se payer de petits quarts d'heure de nostalgie, non, c'est mieux. C'est goûter à ce qui seul justifie que des malheureux se lamine la santé : le plaisir rare d'en faire des phrases, et de belles. Belle retraite M.Le Touzet et casquette basse devant votre talent qu'il nous est désormais possible de revisiter grâce à votre petit vélo à la fête.

nota : en photo, Lance Armstrong apprenant la retraite de Jean-Louis Le Touzet.

LanceArmstrong

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !