Chargement...
Chargement...

Des premiers romans, V

12048_des-premiers-romans-v
Une actualité de Rayon Littérature
Publié le 02/10/2014
Critique littéraire ou venant du monde du théâtre ou du journalisme, le primo-romancier a des origines variées...enfin pas toujours... xcercle-femmes-sophie-brocas- Nelly Kaprièlan  Le manteau de Greta Garbo  Grasset Très connue (et crainte) comme critique, elle officie depuis longtemps aux Inrockuptibles, à Vogue et on peut l’entendre au Masque et la Plume de France Inter. Après avoir juré ne pas céder aux sirènes de la littérature, elle se lance dans le bain avec une enquête autour de la garde-robe de la grande Greta Garbo et notamment d’un manteau qu’elle a acquis lors d’une vente aux enchères. Refusant les effets dramatiques du roman, Nelly Kaprièlan pose des questions autour du vêtement : pourquoi accumuler autant d’habits qu’on ne portera jamais ? Joue-t-on un rôel dès qu’on entre dans un costume ou une nouvelle robe ? Plus largement d’où vient notre goût, que cache-t-il ? Erudite et voyageuse, l’auteur bouscule les convenances en passant derrière la scène sans cesser de se montrer fascinée. https://www.youtube.com/watch?v=cbOcLzs4oM4 Marianne Groves  Baby, baby   Intervalles Active dans le monde artistique, elle est actrice, metteuse en scène, scénariste, traductrice et désormais romancière. Bien que comblée par son métier d'actrice et ses activités de traductrice, Marianne, en mal d'enfant, décide d'avoir un bébé toute seule. L'échographie ne tarde pas à lui révéler qu'elle attend des jumeaux. Entre intimité et vie publique, anecdotes du quotidien et événements majeurs, elle tient avec humour la chronique de sa grossesse et de son combat pour donner la vie. http://youtu.be/XAnfdHgSlp8 Sophie Brocas  Le cercle des femmes  Julliard Enarque tardive après une vie de journaliste, passée au ministère de l’Intérieur, elle a intégré le cabinet de François Hollande  qui lui malgré tout le temps de se consacrer à la littérature. Quatre générations de femmes s’entassent dans ce roman pour partager leur deuil à l’occasion de la disparition de la vieille dame qui faisait le lien entre toutes. Il y a bien sûr un secret de famille au cœur de la tribu qui préserve le lien vitale entre les mères et les filles. Album familial dans lequel la narratrice met de l’ordre, suite de portraits intimes, Le cercle des femmes se referme sur une lumière, comme au sortir d’une forêt profonde, d’une selve familiale et dangereuse. http://youtu.be/j8CYn8CSC5I  Arnaud Gonzague & Olivier Tosseri  Le bal des hommes  Laffont Une nuit de 1934, des inconnus pénètrent dans le zoo de Vincennes, abattent et émasculent deux fauves avant de prendre la fuite. Les autorités sont convaincues que les pénis tranchés vont grossir un trafic d'aphrodisiaques destinés aux homosexuels parisiens. Elles chargent l'inspecteur Blèche de résoudre l'affaire. A deux mains et deux tempéraments, les auteurs de ce premier livre s’amusent beaucoup et jouent de nombreuses références pour reconstituer cette avant-guerre étrange et annonciatrice de désastres. https://www.youtube.com/watch?v=rCl1CjdySt8 Raphaël Fejtö  La vie à deux, ou presque.  La Martinière Précoce, Raphaël Fetjö s’est fait un nom dans la littérature jeunesse dès l’âge de 11 ans. Il a aussi été vu comme acteur, a montré ses qualités de réalisateur. Et en plus il dessine. Accumulant les instantanés, les éclats de vie infimes, le jeune auteur nous immerge dans un peuple dont tout le monde parle sans savoir vraiment ce qui les caractérise, les bobos. Mais c’est sans ironie, ou alors très légèrement qu’il nous fait découvrir cet Abel réalisateur qui a l’impression qu’on ne l’écoute pas, que ses amis  lui procurent plus d’inquiétude que de consolation. Il note, analyse, découpe son réel pour mieux le comprendre, reconstituant ce Marais où tout passe si vite et qui a changé quand on revient de Miami ou de Normandie. Changé ? C’est surtout Abel qui change et nous raconte ses infimes transformations. http://youtu.be/vEhbvTAvDAs Marc Pondruel  Le voltigeur  Lattès Actif dans plusieurs revues, Marc Pondruel n’a pas encore trente ans. Il se lance avec ce premier texte dans une histoire d’amitié qui lie quatre garçons dans le vent de la vie et dans leur chemin vers l’âge adulte. Durant une nuit Witold le voltigeur qui a pris vingt ans va se confesser à la femme qu’il aime et retracer deux décennies d’amours tumultueuses, d’espoirs réduits au silence. Un livre placé sous le signe de la phrase : Tout homme est ce qu’il fait des grandes rencontres de sa jeunesse.

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !