Chargement...
Chargement...

Des premiers romans, VIII

12054_des-premiers-romans-viii
Une actualité de Rayon Littérature
Publié le 28/11/2014
Au jeu de la mixité les premiers romans se tiennent bien, équilibrant le principe de parité. Mais est-ce bien important face au talent ? un-livre-un-arbre-et-des-emmerdes-simonet Mathias Menegoz  Karpathia  P.O.L Mathias Menegoz est un enfant de 1968, son année en tout cas. Père normand et mère souabe du Danube, région dont il va s’inspirer pour son premier livre. Après des études scientifiques à Paris conclues par un doctorat de l’Université Paris V réalisé dans un laboratoire de neurobiochimie au Collège de France, il abandonne la recherche pour se consacrer à l’écriture. Karpathia est son premier roman et tranche singulièrement avec ce qu’on peut lire sous les blanches couvertures de P.O.L. Mathias Menegoz a imaginé un long et ambitieux roman de genre qui nous immerge dans la Transylvanie de la gloire de l’Empire en nous débarrassant du folklore vampirique mais sans omettre la violence qui s’y ajoute. Le mythe n’est pas loin mais il est approché en finesse. Alexander Korvanyi, le personnage principal, revendique des droits féodaux d’une autre époque sans imaginer que l’Histoire dans son inexorable marche le condamne. Histoire d’amour et de pouvoir, car de retour dans son domaine le jeune Alexander a ramené la belle Cara, Karpathia fait la part belle au mystère et à l’imaginaire tout en nous restituant une mosaïque de peuples vivant sur un baril de poudre. Un roman aussi surprenant qu’emballant poussé sur un « sol gorgé de sang et de haine ». http://youtu.be/hIIQRXQPiTw Julie Gouazé  Louise  Léo Scheer Parisienne de 37 ans, Julie Gouazé est née à Lyon. Compagne de Michel Field à la ville, elle est journaliste. Lyon justement est le lieu de ce bref livre qui met en scène la figure solaire de Louise dont le monde ordonné et heureux s’effondre lorsque sa soeur ainée et aimée revient alccolique de son long séjour en Allemagne. Composé de chapitres courts, le roman est celui de l’initiation à la vie d’adulte avec toutes ses tentations, ses erreurs, ses risques pour laisser s’éloigner l’enfant qu’on a été. Julie Gouazé fait dans la phrase courte, c’est sa marque de fabrique. http://youtu.be/LVWvUk6kRAI Julien Simonet  Un livre, un arbre, des emmerdes  Scrinéo Scrinéo s’attaque aux premiers romans avec un livre sur le thème du…premier roman avec à la plume le futur réalisateur Julien Simonet qui met en scène un trentenaire un peu perdu qui croit trouver dans l’écriture un remède à ses questions essentielles. Sauf que, sauf que…sa femme le plaque, le laissant sans le sou et convaincu qu’à moins d’un best-seller il est foutu. il va donc tout entreprendre, y compris sa future éditrice, pour y parvenir. http://youtu.be/xzRRm-jJaA0 Béatrice Castaner  Aÿmati  Serge Safran Secrétaire générale du festival des Francophonies en Limousin, Béatrice Castaner, quinquagénaire accompli, vit et travaille à Limoges. C’est son activité d’archéologue qui est à l’origine de ce premier roman qui met en scène une jeune femme de trente mille ans, Aÿmati, néandertalienne, et Mära, homo sapiens, la dernière de son espèce dans quelques années. Croisant les époques et les réflexions sur l’art et la transmission, par le medium d’une statuette en ivoire, ce petit livre aborde le rivage des rêves les plus anciens. http://youtu.be/oOR1buwFniI Arnaud Delrue  Un été en famille  Seuil Né en 1980, Arnaud Delrue était jusqu’alors photographe, interrogeant dans ses portraits ou autoportraits l'identité et le genre à travers des mises en scène brouillant les codes du féminin et du masculin. Son premier roman brouille aussi les pistes avec une double narration tournant autour de la disparition brutale d’une sœur et de la fuite du frère que provoque celle-ci. Un livre pour le moins et fort agréablement dérangeant. https://www.youtube.com/watch?v=xlgb1RcZGT4 Denis Michelis  La chance que tu as   Stock Journaliste reporter, sur Arte notamment, il sort son premier roman dans la belle collection de Brigitte Giraud chez Stock, « la forêt ». Un livre que nous avons particulièrement apprécié et dont nous avons rendu compte sur notre blog : http://blogs.mollat.com/litterature/2014/07/30/paye-nourri-blanchi/ http://youtu.be/61TsQANZC1s

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !