Chargement...
Chargement...

Des vies et des livres #6

Des vies et des livres #6
Une actualité de Damien
Publié le 12/08/2016
L’été, la chaleur, la tranquillité, le farniente, les vacances, c’est l’occasion de lire différemment, de découvrir ce qui demande du temps et l’esprit libre. Voici les livres qui pour nous ont constitué de petites révolutions littéraires et personnelles, nous pourrions dire « nos livres préférés...
  Morts en eaux troubles Patricia Cornwell Emblème du roman policier, Patricia Cornwell est la reine du thriller scientifique. On y découvre Kay Scarpetta, une héroïne au tempérament aussi fort que sensible dans une histoire sordide à souhait. Un jeu de piste dans un chantier naval après la découverte du corps d’un plongeur. Détails sanglants, écriture aiguisée, du jargon technique à n’en plus finir, un suspense à couper au couteau : un très grand et bon Cornwell.
     
  touriste Blanc-Gras Le livre qui donne envie de partir en vacances et d’oublier notre routine. Nous suivons les pérégrinations du narrateur dans le monde à travers des anecdotes croustillantes entre humour, émerveillement & cynisme. 100% véridique, 100% irrésistible.
     
  Jane Eyre Brontë Les romans classiques sont souvent (à tort ?) comparés des romans pompeux aux pages vieillies à l’écriture minuscule. Grosse claque romantique, Jane Eyre est un chef d’œuvre, le parcours d’enfant à adulte d’une jeune femme réservée, entre enfance chaotique, passion amoureuse et folie en suspension.
     
  Haruki Murakami La ballade de l'impossible A travers une musique entendue à bord d’un avion, le héros se remémore un passé enfoui dans les tréfonds de sa mémoire. Comment le suicide d’un de ses amis a modifié la perception de la vie et comment la rencontre avec une jeune femme perturbée lui apprend l’amour. Murakami décrypte avec brio la jeunesse en proie au spleen & aux doutes. Une écriture qui prend son temps, une prose aussi poétique que mélancolique, un roman incontournable.
     
  Michel Faber Le livre des choses étranges et nouvelles Ce roman est inclassable: roman d’amour, science-fiction, thriller, ésotérique… Un jeune pasteur, sur les ordres d’une entreprise puissante, part dans une galaxie lointaine apporter les paroles d’évangiles aux habitants, suite à la disparition suspecte du précédent précepteur. Un roman coup de poing qui ne laisse pas insensible, qui dérive constamment de trajectoire, passe d’un genre à l’autre. Brillant.



Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !