Chargement...
Chargement...

Edith et Oliver - Michèle Forbes

9782710384427,0-5497421.jpg
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 11/01/2019
Découvrez l'histoire d'amour de Edith et Oliver, dans un cabaret irlandais...
Après une soirée d’excès Oliver se réveille dans une chambre d’hôtel qui n’est pas la sienne à côté d’une femme qu’il semble ne pas connaître. Pourtant il tient sa dent dans son poing.

La mémoire d’Oliver et de cette soirée alcoolisée ne lui reviendront jamais complètement mais ce matin brumeux et embarrassant est son premier souvenir d' Edith.
En cette année 1906 à Belfast Oliver est un illusionniste de renom qui se produit dans de nombreux cabaret. Edith est pianiste dans l’un d’entre eux. Malgré une rencontre peu commune et une certaine méfiance de part et d’autre, Edith et Oliver ne tardent pas à attiser la curiosité l’un de l’autre. La dextérité d’Oliver sur scène fascine Edith tandis que la virtuosité de la jeune femme impressionne Oliver.

Edith et Oliver tombent amoureux.

Et c’est tant mieux, parce que lors de cette nuit de folie, avant même de véritablement se rencontrer, Edith et Oliver ont consommé leur amour à peine naissant et la jeune femme attend un enfant. Les miracles de la médecine en étant encore à leur balbutiements, les jeunes parents découvrent à l’accouchement l’existence de deux bébés : une petite fille et un petit garçon.
Quelques mois après leur rencontre Oliver et Edith deviennent donc les parents de jumeaux. Pendant la grossesse de sa femme Oliver a continué à se produire dans les cabarets habituels et son talent voudrait se mesurer au haut de l’affiche. Mais les temps changent, et en ce début de XXème siècle, le divertissement prend une forme nouvelle. Les propriétaires de théâtre et cabaret se tournent vers un nouveau venu : le cinéma.

Edith et Oliver est une douce et douloureuse histoire d’amour. Michèle Forbes manie avec élégance humour et désespoir, sentiment et abandon.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (126)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !