Chargement...
Chargement...

Etienne Bimbenet nous parle de la Nature et de l'humanité dans l'oeuvre de Merleau-Ponty

no_media
Une actualité de Mylène
Publié le 30/08/2013

Etienne Bimbenet est maître de conférence en philosophie à l'Université Jean Moulin-Lyon III. Cet ancien étudiant de l'Ecole Normale Supérieure s'est fait connaître comme spécialiste du philosophe Merleau-Ponty. A travers son dernier ouvrage Nature et humanité , le problème anthropologique dans l'oeuvre de Merleau-Ponty paru aux éditions Vrin, il revient sur le regard que portait le philosophe sur l'homme en tant qu'être de nature. A travers les grands textes tels que L'Oeil et l'esprit, Phénoménologie de la perception, Le Sens des choses, Etienne Bimbenet nous explique que Merleau-Ponty embrassait l'ensemble des sciences sociales (psychanalyse, sociologie, anthropologie...) afin de mieux servir sa réflexion philosophique.

Voici un livre destiné à tous ceux qui s'intéressent au philosophe mais au-delà à tous ceux qui s'intéressent à la question du devenir de l'homme et de la nature. Avant d'aller rencontrer un public attentif au 91 de la rue Porte-Dijeaux, il a accepté de se livrer devant notre impitoyable caméra à un impressionnant exercice de synthèse.

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !