Chargement...
Chargement...

Exil

3479_exil
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 19/03/2016

Le premier livre de Kim Thuy, prix RTL 2010, vient de paraître en poche dans la jolie collection Piccolo de Liana Levi.

Fragments de vie, de pensées et de souvenirs, Ru est constitué d'une multitude de petites perles qui se dévoilent page après page. Le roman est autobiographique ; Kim Thuy y raconte son exil du Viet Nam et la fuite de sa famille. Alors petite fille issue d'une famille aisée, Kim Thuy voit l'arrivée du communisme dans son pays bouleverser sa vie. Très vite ses parents décident de fuir et deviennent des "boat people".

Thuy se souvient brièvement mais nettement de ses compagnons d'infortune, des conditions de vie abominables dans le bateau puis dans le camp de réfugiés en Malaisie. Ces moments-là sont entrecoupés d'autres, au Canada , où ses parents et elle se sont réfugiés et ont construit une nouvelle vie. Entre ses souvenirs d'enfance et ses sentiments de femme adulte, mère de famille, Thuy dresse un portrait morcelé mais pourtant précis d'elle-même et de son parcours. Ru est également le reflet de tout un Viet Nam déraciné, fuit par sa population. Kim Thuy rend hommage à l'essence de son pays originel ainsi qu'à tous les exilés qui partagent la même histoire qu'elle.

Un roman intime donc, dans lequel Thuy évoque la détermination de ses parents à donner à leurs enfants toutes les chances de s'en sortir et de se reconstruire dans un univers étranger, presque hostile. Mais au-delà de l'autobiographie, Ru est le roman de l'amputation du Viet Nam d'une partie de sa population.

Un livre puissant où les mots résonnent d'une grande pureté.

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !