Chargement...
Chargement...

Follow the white rabbit

Watership Down - Richard Adams
Watership Down - Richard Adams - éditions Monsieur Toussaint Louverture
Une actualité de Marilyn
Publié le 02/11/2016
Une aventure exaltante et une écriture intemporelle, (re)découvrez vite Watership Down.
Depuis la nuit des temps se succède dans une région paisible des générations et des générations d’âmes volontaires et travailleuses unies dans un but commun : accroître la population.

Une seule, se dressant tel le messie, pressent l’arrivée d’une catastrophe et conseille à tous de fuir avant qu’il ne soit trop tard. Le chef restera sourd à sa prédiction et convaincra tout le monde de rester, excepté un petit groupe qui parvient à s’échapper durant la nuit vers des jours meilleurs.

Le bonheur ne se trouve pas aussi facilement et leur route sera semée d’embûches. Trouver un nouvel habitat où des congénères vivent grassement dissimule aussi un piège.

Fuir n’est qu’une étape, s’adapter en est une autre. Il leur faudra évoluer et bousculer des traditions installées depuis la nuit des temps. Heureusement, les vivants ont toujours le choix de changer quand ils sont menacés d’extinction.

Nous pouvons voir ce roman comme une allégorie de notre propre histoire ; l’esclavage, le fascisme, le droit des femmes… ou comme une belle et trépidante aventure.
Un petit détail cependant : les personnages de cette aventure sont… des lapins !

Si le lapin d’Alice au pays des merveilles est fortement en retard, une toute autre course contre la montre se joue dans Watership Down. Cette nouvelle édition chez Monsieur Toussaint Louverture redonne une nouvelle vie à ce livre culte de la littérature anglaise.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !