Chargement...
Chargement...

Froid mortel

7499_froid-mortel
Une actualité de Karine G.
Publié le 25/03/2016

Après L'heure trouble, L'écho des morts et Le sang des pierres  - excellente trilogie se passant sur l'île d'Öland  (disponible en collection Livre de Poche, on aurait tort de s'en priver) - le suédois Johan Theorin nous montre une nouvelle facette de son talent !

Excellant à nous faire ressentir les ambiances troubles, il situe son nouveau roman policier  Froid mortel dans le huis-clos d'un centre de détention psychiatrique, ce qui augure d'une histoire bien retorse... Sainte-Barbe, tel est le nom de l'établissement,  a comme particularité d'accueillir une école maternelle où les enfants peuvent rendre visite à leurs parents internés. Entre les deux établissements, un sas, comme une frontière hermétique, dans un dispositif expérimental étroitement surveillé. Mais les règles étant faites pour être transgressées, on découvre petit à petit que certains membres du personnel bravent l'interdit et rendent visite en cachette aux internés... Pourquoi Jan Hauger, le jeune professeur de maternelle, récemment nommé, s'intéresse-t-il de près à une détenue, Rami, ex-chanteuse, au point qu'il s'agit peut-être là de  sa vraie raison d'avoir postulé ? Pourquoi Hanna, une de ses collègues, semble-t-elle obsédée par Ivan Rössel, le  tueur d'enfants enfermé dans l'hôpital ? Pourquoi un des  surveillants aide-t-il les détenus à recevoir des lettres qui leur sont adressées alors que le courrier est censé être sévèrement contrôlé ? Le lecteur navigue dans des zones troubles, chacun des personnages cherchant ou cachant quelque chose, leurs motivations se faisant jour progressivement,  à petites touches, sous la plume sensible et poétique de l'auteur...

Votre libraire recommande ce titre aux amateurs de suspenses psychologiques, et à tous ceux que passionnent les voyages dans les méandres intérieurs de l'être humain !

 

Bibliographie