Chargement...
Chargement...

Home de Toni Morrison

5946_home-de-toni-morrison
Une actualité de Marilyn A.
Publié le 25/03/2016

Nous n'avions aucune nouvelle depuis trois ans et voilà que Toni Morrison revient avec un roman sur le thème de la ségrégation aux États-Unis dans les années 1950, son sujet de prédilection.

Une guerre marque toujours les esprits ; même lorsqu'il n'est pas nécessaire de tuer, il faut trouver de quoi ce nourrir dans les poubelles et tout ce qui est organique y passe. C'est avec cette image misérable que Franck voit les jours défiler en Corée. On pourrait croire sa situation plus avantageuse que celle de cette glaneuse de détritus si seulement il n'avait pas été envoyé se battre parce qu'il est noir. Survivre est un privilège et sa participation tout juste récompensée par une médaille qu'il garde au fond de sa poche une fois de retour à la maison. Quelle ironie tout de même de s'appeler Franck Money quand on est sans le sou ! Et c'est dans cet état financier qu'il va traverser le pays pour répondre à l'appel au secours de sa sœur Ycidra, surnommée Cee. Heureusement qu'il se trouve toujours sur sa route un compatriote qui lui tend généreusement la main et qu'il est en possession de ce guide qui lui indique toutes les adresses où une personne de sa couleur ne sera pas refoulée à l'entrée.

Dans ce roman, plusieurs narrateurs se succèdent et nous racontent leurs mésaventures ou tout simplement qui ils sont parfois avec tendresse, parfois avec cruauté, mais quoi qu'il arrive, on finit toujours par s'attacher et espérer qu'ils retrouvent leur Home.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !